RMC Sport

Bedimo perd son procès contre l'OM

Henri Bedimo sous le maillot de l'OM

Henri Bedimo sous le maillot de l'OM - ICON SPORT

Le joueur camerounais poursuivait l'OM après son licenciement en 2018.

Selon plusieurs sources concordantes, Henri Bedimo perdu son procès face à l'Olympique de Marseille. Le joueur avait ete licencié en 2018 à un an de la fin de son contrat. Le latéral camerounais de 34 ans à l'époque des faits avait porté l'affaire devant les tribunaux car il estimait son licenciement comme "abusif".

Le joueur avait crée une fondation au Cameroun avec son ancien club, Montpellier durant son passage à l'OM. Les Prud'hommes ont rejeté les accusations de l'ancien defenseur.

Comme n'importe quel salarié, Henri Bedimo peut maintenant interjeter appel.

"La veille de la reprise, j’ai été informé que j’étais interdit de Commanderie, tout simplement. Quand j’ai appris ce qu’on me reprochait, j’ai cru que c’était une farce, avait réagit l'ancien lyonnais et montpelliérain sur RMC Sport en août 2018. L’objet de cette résignation me fait bien rire. Je suis le parrain de cette académie depuis 2007 et j’étais encore en Ligue 2. Il y a eu un rapprochement avec Montpellier en 2012, lors de mon passage là-bas. Et cela s’est amplifié en 2016, le club m’ayant soutenu officiellement dans ce projet."

Bedimo, réclamait selon La Provence 5,3 millions d’euros à l’OM. " C’est un licenciement déguisé pour tenter de faire des économies, en espérant être obligé de payer plus tard, seulement quand ils y seront obligés", expliquait l'avocat de Bedimo dans les colonnes du quotidien local en juillet 2019.

RMC Sport