RMC Sport

Benzema : « Aucune hésitation »

Benzema prolonge à Lyon jusqu'en 2013

Benzema prolonge à Lyon jusqu'en 2013 - -

Karim Benzema, attaquant de l’OL, a prolongé son contrat jusqu’en 2013, avec une année optionnelle pour 2014.

Avec toutes les tentations, n'avez-vous pas été tenté de partir à l'étranger ?
Non, je n’ai eu aucune hésitation. Ce sont les journalistes qui pensaient que j’allais partir. De mon côté, c’était très clair dans ma tête. Je me sens très bien à Lyon, je suis bien encadré et je gagne des titres. Donc à moi de tout mettre en œuvre pour continuer à progresser. Même si je n’ai que 20 ans, tout le monde a confiance en moi. On ne me considère pas comme un jeune.

Vous avez signé jusqu'en 2013, avec option jusqu'en 2014. Mais un contrat, cela ne veut pas dire grand-chose. Alors jusqu’à quand comptez-vous rester à Lyon ?
Je ne peux pas vous dire, je ne sais pas combien de temps je vais rester. Comme l’a dit Bernard Lacombe, il se peut que je joue à Lyon encore deux ou trois ans. Mais pour partir, il faudra que Jean-Michel Aulas donne son feu vert. D’ici là, il y a encore beaucoup de faire, notamment en Ligue des Champions. J’espère qu’on la gagnera un jour.

Est-ce un bon contrat ?
(Jean Michel Aulas est derrière Karim Benzema) Oui, c’est un très bon contrat. Ca prouve que tout le monde a confiance en moi. Honnêtement, je ne pense pas l’argent. Mon objectif est de remporter à des titres. Après, l’argent arrive quand on réalise de bonnes performances.

Vous avez manifesté votre mécontentement après avoir été remplacé contre Bordeaux. Le problème est clos ?
Je ne suis pas comme ça d’habitude, je ne suis pas quelqu’un qui pète les plombs. Mais c’est comme ça, ça arrive… En ayant réagi de la sorte, ça prouve que j’ai encore des choses à travailler. A moi de gommer tout ça pour que les gens soient contents de l’image que je donne. Je tenais à m’excuser auprès de mes coéquipiers et des supporters. Ce qui s’est passé, ce n’est pas moi. J’ai 20 ans, j’ai encore des choses à apprendre. Il va falloir que je fasse attention à mes faits et gestes parce que toutes les caméras sont braquées sur moi. Ce sont des petites erreurs de jeunesse qui ne se reproduiront plus.

La rédaction - Edward Jay