RMC Sport

Bisevac : « C’est une finale »

-

- - -

Le 100e match et certainement le dernier du Serbe avec Valenciennes (le PSG voulant le récupérer cet été) sera peut-être le plus important. Face à Nice, le maintien du club nordiste sera en jeu. Et le défenseur ne veut pas partir sur un échec, quitte à précipiter la descente du Gym en L2.

Milan, comment abordez-vous ce match capital pour le maintien face à Nice ?

On n’a pas le choix. Il faut attaquer et gagner ce match. L’ambiance ? Franchement, ça va. On parle entre nous. Tout le monde sait qui ce qu’il nous reste à faire et ce qui nous attend. On est bien concentrés.

Ressentez-vous une pression particulière ?

Bien sûr qu’il y a la pression. C’est le dernier match de la saison. On joue le maintien sur 90 minutes. C’est le travail de toute une année. C’est une finale. Celui qui ne sait pas jouer au football avec la pression doit rester à la maison ! Personnellement, j’aime ce genre de matchs, même si on aurait tous aimé être déjà sauvés. Il faut accepter ce scénario. Celui qui sera le plus fort dans la tête gagnera.

Etes-vous surpris de jouer votre maintien sur ce dernier match, vu la qualité de jeu que vous avez déployée cette saison ?

Je suis le premier à avoir dit que l’on ne méritait pas notre classement. On a fait de bons matchs. Il y a de la qualité dans l’équipe. On travaille bien. Mais cela ne suffit pas toujours dans le foot. On a pris beaucoup de buts sur coups de pied arrêtés. On a manqué de concentration.

Ce match face à Nice sera-t-il particulier aussi pour vous puisque cela pourrait être le dernier à Nungesser ?

Je ne pense pas à ça. Il y aura une super ambiance dimanche pour le dernier match à Nungesser. Je veux avant tout que l’on gagne ce match-là. Je ne sais pas si ce sera mon dernier avec Valenciennes. Ce n’est pas le plus important.

Recueilli par MB