RMC Sport

Blanc : « Vraiment fatigués »

Laurent Blanc et Bordeaux ont subi leur premirèe défaite en match officiel depuis mars 2009 soit une série sans défaite de 22 matches.

Laurent Blanc et Bordeaux ont subi leur premirèe défaite en match officiel depuis mars 2009 soit une série sans défaite de 22 matches. - -

L’entraîneur bordelais Laurent Blanc tient à féliciter Saint-Etienne pour sa victoire (1-0). Pour lui, Bordeaux a surtout accusé le coup physiquement.

Quelle analyse portez-vous sur cette première défaite ?
On est forcément déçu, d’abord par le résultat, mais aussi par notre prestation en première mi-temps. Je crois que Saint-Etienne a mérité de gagner, notamment au vue de la première période. Ils ont été supérieurs à Bordeaux. Même si je ne suis pas sûr qu’il ait eu la possession du ballon. Ils ont été plus efficaces. Je pense que nous leur avons facilité la tâche. Sur l’ensemble du match, ils ont mérité leur résultat.

Pourtant, vos joueurs ont tenté de réagir après les entrées en jeu de Chamakh et Cavenaghi...
Oui. En deuxième mi-temps, ça a été beaucoup mieux. Mon équipe a joué. C’est ce que je leur reprochais pendant la pause : On ne peut pas se permettre de jouer un match que durant 45 minutes. Saint-Etienne est une bonne équipe. Je crois qu’ils ont fait le match qu’il fallait. Bordeaux aurait du hausser son niveau de jeu. Je pense si nous étions entrés à 0-0 au bout de la première période, nous aurions gagné ce match. Défensivement, on a laissé un peu trop d’espaces. En deuxième mi-temps, ils ont reculé parce qu’ils menaient. On aurait pu revenir au score. On ne l’a pas fait, notamment parce que notre animation sur les côtés a été très minime.

C’est la fin d’une belle série de 22 matchs !
Enfin, je savais qu’un jour nous allions perdre. Encore une fois, Saint-Etienne mérite sa victoire.

Le match de Ligue des Champions face au Maccabi Haïfa (1-0) a-t-il pesé ?
Haïfa, Rennes, etc. Je crois qu’on ne va pas se cacher derrière ça. Les Verts avaient plus d’envie, plus de fraîcheur physique que nous. Je pense qu’il fallait être beaucoup plus présents, notamment défensivement. La trêve internationale ? Ça nous fera du bien, surtout pour récupérer. Mais bon, quand on récupère, on ne travaille pas. Mais physiquement, je pense qu’on est vraiment fatigué. Je pense que la trêve va faire du bien à certains joueurs. Même s’il y a aussi des internationaux dans notre groupe qui vont tenter de se qualifier pour la Coupe du monde. Mais ça fait partie de la vie d’un club.

La rédaction - Edward Jay à Saint-Etienne