RMC Sport

Bordeaux: des nouvelles rassurantes pour Koscielny, sorti en larmes

Touché à la cheville, Laurent Koscielny est sorti en larmes en première période, dimanche, lors de la rencontre de la dixième journée de Ligue 1 entre Bordeaux et Saint-Etienne. Mais les nouvelles sont plutôt rassurantes pour le défenseur français.

Il est sorti en pleurs. Titulaire indiscutable depuis son arrivée l’été dernier, après neuf saisons passées à Arsenal, Laurent Koscielny a été contraint de quitter ses coéquipiers dès la 24e minute de jeu, dimanche, face à Saint-Etienne (0-1), lors de la dixième journée de Ligue 1. Mais les nouvelles sont plutôt rassurantes pour le défenseur central des Girondins de Bordeaux.

S’il a pris un coup sur la cheville droite et entendu un craquement, l’ancien international français aux 51 sélections n’est visiblement pas touché au niveau du tendon d’Achille. Il va passer des examens en début de semaine, mais son club se veut rassurant.

En mai 2018, Koscielny s’était rompu le tendon d’Achille droit en demi-finale retour de Ligue Europa. Contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde en Russie, il avait repris la compétition sept mois plus tard avec les Gunners.

Le patron de la défense girondine

A 34 ans, il a décidé de faire son retour en France en août dernier, afin notamment de se rapprocher de sa famille. Unique recrue de poids des Américains de GACP, Koscielny s’est rapidement imposé comme le patron de la défense bordelaise. En forme physiquement, il n’a pas manqué une seule rencontre de Ligue 1 depuis sa première apparition dans le onze de départ de Paulo Sousa lors de la deuxième journée contre Montpellier.

RR avec Nicolas Paolorsi