RMC Sport

Bordeaux: Giresse regrette le changement de logo et l'oubli des anciens

Invité ce dimanche soir de l'After Foot sur RMC, la légende des Girondins de Bordeaux, Alain Giresse, a déploré le récent changement de logo du club. Et le fait que les anciens n'aient pas été consultés.

Une guerre ouverte entre direction et supporters, un entraîneur sur le départ, des conflits internes à foison… Les Girondins de Bordeaux sont en pleine crise de gouvernance, de confiance même, et les anciennes gloires du club s’inquiètent.

Invité ce dimanche soir de l’After Foot, sur RMC, Alain Giresse a ainsi pointé du doigt les agissements récents de la direction, en prenant notamment pour exemple un sujet symbolique: le changement de logo du club, décidé unilatéralement, au grand dam des fans.

Longuépée n'aurait pas parlé de ce projet aux anciens

"Le logo a été changé pour mettre en avant non pas les Girondins, mais Bordeaux, déplore l'homme aux presque 600 matchs sous le maillot au scapulaire. Or, aujourd’hui vous ne parlez pas à un joueur de Bordeaux, vous lui parlez des Girondins. Ce qui est regrettable dans cette situation, c’est aussi quand je vois lors de la présentation du nouveau logo que le président (Frédéric Longuépée, ndlr) annonce qu’il a échangé en amont avec des supporters, des anciens joueurs."

Ce qui n'est pas vrai, selon l'ex-milieu de terrain. "J’ai moi-même, avec d’autres anciens, été convié pour créer un collège d’ambassadeurs des Girondins, et on n’a jamais entendu parler une seule fois d’un changement de logo, alors que j’ai eu des échanges avec le président", s'étonne-t-il.

Et Giresse d'en remettre une couche sur cette décision incompréhensible: "On peut comprendre le changement de propriétaire, mais vous ne pouvez pas tout d’un coup modifier des symboles, comme les couleurs ou l’appellation du club, que nous avons toujours défendus. (…) Le logo a évolué au cours des années, mais l'appellation Girondins de Bordeaux a toujours été conservée. Demain, vous n'allez pas inventer 'Madrid Real' ou 'Turin Juventus'..."

CC