RMC Sport

Bordeaux-Guingamp : les ultras boycottent et affichent leur colère

Willy Sagnol

Willy Sagnol - AFP

Les Ultramarines, furieux des résultats et du contenu proposé par les Girondins de Bordeaux depuis le début de la saison, ont décidé de laisser vide le virage sud du Matmut Atlantique ce dimanche, pour le match de la 17e journée de Ligue 1 entre le club et Guingamp (17h). Et ont fait part de leur colère en déployant des banderoles à l’attention des joueurs.

Bordeaux aux portes de la zone rouge (17e) après deux défaites et un match nul en championnat, des choix de Willy Sagnol contestés, une élimination de Ligue Europa après la défaite à Liverpool (2-1), des joueurs accusés de manque d’implication… Autant de raisons à l’origine de la colère des supporters. Ce dimanche, les Ultramarines ont décidé de le faire savoir en laissant vide le virage sud du Matmut Atlantique, lors de la réception de Guingamp pour le compte de la 17e journée de Ligue 1 (17h).

« Joueurs sans fierté, virage sud déserté »

Certains de ces ultras girondins ont donc pris place sur la partie supérieure de cette même tribune « en simples spectateurs », précise leur communiqué. Dans un virage sud désert, donc, deux banderoles ont été déployées. « Joueurs sans fierté, virage sud déserté » et « Soyez enfin dignes de l'institution FCGB », peut-on y lire. Des images qui ont curieusement été relayées par le compte Twitter officiel du club bordelais, visiblement pas rancunier.

Les supporters ont par ailleurs prévu de ne pas soutenir leurs joueurs, copieusement sifflés au moment de l'annonce des compositions. En milieu de semaine, après une réunion « tendue » entre les Ultramarines et la direction des Girondins, les ultras avaient annoncé vouloir mener des actions jusqu'à la trêve.

A.Bo avec V.D à Bordeaux