RMC Sport

Bordeaux, la métamorphose

La méthode Francis Gillot commence à porter ses fruits

La méthode Francis Gillot commence à porter ses fruits - -

Après un début de saison calamiteux, le club aquitain qui se déplace ce dimanche à après-midi à Evian (17h) a retrouvé des couleurs. Explications.

Cédric Carrasso ne connaît pas le classement de son équipe. « On est combien », a demandé cette semaine le gardien international aux journalistes, avant de préciser qu’il ne regardait le tableau qu’à dix journées de la fin du championnat. Les reporters lui ont répondu que Bordeaux était 9e avant de se rendre chez le promu, Evian ce dimanche (17h). Un classement loin d’être conforme avec les ambitions des champions de France 2009 mais qui fait beaucoup moins tâche que la 18e place aux soirs des 10e, 11e et 14e journées. « Passer tous les jours devant le tableau quand on est relégable, je peux vous dire que ça fait mal », se souvient Yoan Gouffran.

Triaud : « L’équipe est plus conquérante »

Mais Bordeaux va mieux. Beaucoup mieux même. Les coups de gueule à répétition de Jean-Louis Triaud et de Francis Gillot ont porté leurs fruits. Depuis le 15 octobre, le club aquitain n’a perdu que deux fois. « Mais le redressement est encore plus visible dans les comportements, se réjouit Jean-Louis Triaud, le président aquitain. L’équipe est plus sereine, conquérante et sûre d’elle. » Bref tout l’inverse de ce qu’elle montrait cet automne.

Dans les rangs girondins, la remise en question fut totale : « Quand était relégables, il y a eu une prise de conscience, raconte Gouffran. On le sentait même aux entraînements ! Tout le monde se donnait à fond et courait partout. Ça ne pouvait pas durer comme ça. On travaillait bien mais on pouvait faire plus. » Pour Francis Gillot, le déclic se produit à Ajaccio (0-2, le 29 octobre) : « Depuis ce jour-là, on a pris confiance, remarque le coach girondin. Le travail commence à payer, la confiance revient un peu. Les feux sont au vert en ce moment. On est sur une dynamique positive. Il faut la conserver. » Evian est prévenu.

AB avec OS à Bordeaux