RMC Sport

Bordeaux: "Nous allons rester 5 ou 10 ans", DaGrosa présente le projet du repreneur américain

Invité exceptionnel de "Ici c’est Willy" ce vendredi sur RMC, Joseph DaGrosa a détaillé son projet pour les Girondins, dont il doit être le prochain propriétaire. L’homme d’affaires américain, qui compte "investir de manière intelligente", rêve de Ligue des champions.

Tombeurs successivement en début de saison des Lettons de Ventspils, des Ukrainiens de Mariupol et des Belges de La Gantoise, les Girondins ont gagné le droit de rejoindre la phase de groupes de la Ligue Europa (à suivre en exclusivité sur RMC Sport). Sous le règne de Joseph DaGrosa, président du fonds d’investissement GACP et futur propriétaire du club, Bordeaux aura également pour mission de se qualifier pour la C3. "Sportivement parlant, notre ambition est de nous qualifier en Ligue Europa de manière régulière, puis de viser la Ligue des champions", a expliqué l'homme d'affaires américain ce vendredi dans "Ici c’est Willy" sur RMC.

"Nous n’allons pas investir bêtement"

"Nous allons rester 5 ou 10 ans. Quelle que soit la durée de notre projet, notre idée est d’amener le club à un point plus élevé et de le laisser en meilleur forme que nous le trouvons aujourd’hui. On veut le ramener à son plus haut niveau historique", a poursuivi DaGrosa, pour qui "le succès financier et le succès sur le terrain ne sont pas automatiquement liés". "Nous allons investir dans le club, nous avons déjà investi et nous nous attendons à une période de pertes. Mais avec nos investisseurs, nous pensons que nous pouvons obtenir un club profitable financièrement, mais aussi couronné de succès sur le terrain", a-t-il affirmé.

Les podcasts de l'émission "Ici c'est Willy"

"Nous voulons investir de manière intelligente. Nous n’allons pas investir bêtement en fermant les yeux juste pour la marque et sans tenir compte de l’architecture de l’équipe. Nous allons chercher à obtenir les meilleurs joueurs pour le bien de l’équipe", a-t-il confié. "Quand je nous donne dix ans, c’est pour développer l’enthousiasme autour du club. Notre plan, c’est une période de transition de deux ou trois ans, investir dans le club, mettre les bons joueurs au bon endroit. On va se concentrer pour faire de Bordeaux une marque à succès", a-t-il souligné.

RMC Sport