RMC Sport

Bordeaux-OL: Genesio regardera les matchs de ses rivaux "avec un peu de légèreté"

Satisfait du travail accompli, Bruno Genesio sait que son équipe a mis la pression sur Lille, dans l’optique de la deuxième place, en allant chercher une précieuse victoire (3-2) à Bordeaux, vendredi. Avec seulement trois points d'avance sur l'OL, les Lillois sont sous pression ce week-end avant un déplacement à Lyon le 5 mai.

Cette fois, le sprint est lancé pour de bon. Vainqueur (3-2) d’un match pénible au scénario renversant face à des Bordelais à réaction, Lyon a mis la pression sur Lille, deuxième, qui reçoit Nîmes dimanche (15h). "Très satisfait du contenu du match" de son équipe, bien aidée par l'erreur d'appréciation monumentale de Jules Koundé et d'une exclusion qui a définitivement anéanti les chances de Bordeaux en fin de match, Bruno Genesio a fait part de son soulagement en conférence de presse.

Un contexte difficile "qu’il ne faut pas occulter"

"On a vécu des moments difficiles dans un contexte difficile qu'il ne faut pas occulter, a rappelé l'entraîneur lyonnais. Je n'ai pas eu peur car je sentais qu'on avait une emprise sur le match. J'ai senti mon équipe très concernée, présente dans les duels, très appliquée techniquement. C'est un bon match, ça faisait longtemps qu'on n'avait pas réussi un match comme ça à l'extérieur. Maintenant on regardera les matches (des concurrents) avec un peu de légèreté."

Une finale à Lyon le 5 mai

La treizième réalisation de Moussa Dembélé cette saison, vaut de l’or. L’international Espoirs a lancé les Lyonnais dans la course à la qualification pour la Ligue des champions. Le Losc, qui reçoit Nîmes dimanche, n’a que trois points d’avance sur l’OL et n’aura pas le droit à l’erreur face aux Crocos. Le déplacement au Groupama Stadium, lors de la 35e journée, pourrait s’avérer décisif dans la quête de cette place de dauphin, derrière le Paris Saint-Germain. Rappelons enfin que Lyon est aussi sous la menace de Saint-Etienne qui accueille Toulouse dimanche et de l'OM qui reçoit Nantes.

RMC Sport