RMC Sport

Bordeaux peut mieux faire

Les Girondins de Bordeaux ont remporté le dernier match de la troisième journée en s’imposant face à Nantes sur un petit 2-0.

Faut pas gâcher disait Guy Roux. Un précepte qui pourrait s’appliquer à merveille aux Girondins de Bordeaux dimanche. Car si Bordeaux avait un rendement normal en attaque (un but toutes les 8/10 occasions), les Girondins se seraient imposés au moins 3-0 face à Nantes dimanche soir au stade Chaban-Delmas. Si Bordeaux n’avait pas gâché tant d’occasions, Nantes auraient eu dès la première mi-temps la tête dans le sceau et les joueurs de Laurent Blanc n’auraient pas été à la merci d’une égalisation des Canaris. Cette égalisation n’est jamais arrivée et Bordeaux a enfoncé le clou en fin de match. L'essentiel est sauf. Les Nantais, de leur côté, ont inquiété. A part quelques rares individualités, ils ont paru assez passifs ou impuissants face aux offensives des marine et blanc.

Une litanie d’occasions girondines

En première mi-temps, Bordeaux n’a mis que 5 minutes à ouvrir la marque. Fait rare car les Bordelais avaient la sale habitude d’encaisser le premier but dès les premiers instants de jeu. L’éclaircie est venue d’un penalty tiré par Fernando Cavenaghi pour son deuxième but de la saison. Derrière, Bordeaux s’est montré très offensif avec Bellion, Gourcuff ou Gouffran. C’est d’abord l’ancien Milanais qui perdait son face-à-face avec Heurtebis. Idem pour Gouffran trois minutes plus tard qui ratait le cadre. De la maladresse mais aussi un bon Tony Heurtebis qui s’est rattrapé après deux apparitions ratées. Le gardien de Nantes sauvait les meubles sur un tir de Bellion. La suite est une litanie d’actions girondines. Les Canaris se contentent de contres mais rien de bien dangereux pour Ramé. Nantes a failli doucher les velléités bordelaises sur un coup franc indirect à la 41e minute après que monsieur Bré ait sifflé une faute de main de Ramé dans sa surface. Un coup-franc qu ia fini dans le mur. L'attaque nantaise est pour l'instant assez indigente. Ivan Klasnic n'est pas trouvé par ses partenaires et le Croate a vraiment du mal. Djamel Abdoun, avant son remplacement, a été l'un des seuls Canaris à amener le danger. 1-0 à la pause pour Bordeaux face à des Nantais inoffensifs. On se dit qu’à un moment ou à un autre ça va payer et se transformer en but. Non. La ritournelle est la même, Nantes est faible techniquement. Mais les joueurs de Michel Der Zakarian n’exploitent pas les erreurs d’une défense girondine parfois statique dans la profondeur.

La défense bordelaise n’a pas été sereine

Ulrich Ramé n’a pas été transcendant non plus. Pas assez tueurs, les Nantais vont le regretter quand Fernando crucifiait Heurtebis d’une reprise de volée croisée pour le 2-0. Bordeaux s’impose sur ce score et glane sa deuxième victoire en trois matches, deuxième défaite pour Nantes. Les Nantais pour leur retour en L1 se mettent déjà dans une situation compliquée comme son entraîneur Michel Der Zakarian dont le poste ne tenait qu’à un cheveu selon Waldemar Kita. Après sa défaite à Paris, Bordeaux a retrouvé des couleurs mais face à des cylindrées autres que Nantes, il ne faudra pas autant gâcher toutes ces cartouches en attaque. Les hommes de Laurent Blanc sont prêts pour le combat, leur mileu de terrain est impressionnant, leur attaque peut faire feu de tout bois, reste quelques errements défensifs à corriger. L'édifice bordelais se construit, la base est là avec le nouveau système marine et blanc. Faudra pas gâcher.

Samedi

Le Mans - Saint-Etienne 1 - 0

Sochaux - Paris SG 1 - 1

Nancy - Toulouse 0 - 0

Monaco - Caen 1 - 1

Le Havre - Marseille 0 - 1

Valenciennes - Lorient 3 - 1

Lyon - Grenoble 2 - 0

Dimanche

Auxerre - Nice 0 - 1

Rennes - Lille 2 - 1

Bordeaux - Nantes 2 - 0

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Marseille 7 3 2 1 0 9 4 5

2. Lyon 7 3 2 1 0 5 0 5

3. Bordeaux 6 3 2 0 1 4 2 2

. Le Mans 6 3 2 0 1 4 2 2

5. Valenciennes 6 3 2 0 1 5 4 1

6. Nice 6 3 2 0 1 3 2 1

7. Grenoble 6 3 2 0 1 3 3 0

8. Monaco 5 3 1 2 0 3 2 1

9. Caen 4 3 1 1 1 5 4 1

10. Rennes 4 3 1 1 1 6 6 0

11. Paris SG 4 3 1 1 1 2 2 0

12. Lorient 4 3 1 1 1 2 3 -1

13. Toulouse 4 3 1 1 1 2 4 -2

14. Le Havre 3 3 1 0 2 2 3 -1

. Saint-Etienne 3 3 1 0 2 2 3 -1

16. Auxerre 3 3 1 0 2 2 6 -4

17. Nancy 2 3 0 2 1 1 2 -1

18. Sochaux 1 3 0 1 2 3 5 -2

19. Lille 1 3 0 1 2 2 5 -3

. Nantes 1 3 0 1 2 2 5 -3

Morgan Maury