RMC Sport

Bordeaux: Poyet fait le ménage dans son staff technique

Après la défaite face à Rennes, samedi en Ligue 1 (0-2), Gustavo Poyet a décidé de remanier son staff technique. Le coach de Bordeaux, très remonté par le revers de son équipe, a écarté son entraîneur des gardiens et l’un de ses adjoints.

Il avait promis du changement dès ce lundi après la nouvelle défaite à domicile de Bordeaux contre Rennes, samedi lors de la 30e journée de Ligue 1 (0-2). Et il a tenu sa parole. Gustavo Poyet a décidé d'écarter du groupe professionnel l’entraîneur des gardiens Franck Chaumin, nommé à ce poste en début de saison, et Pierre Espanol, qui était venu renforcer le staff de Jocelyn Gourvennec au mois de décembre et qui faisait office d'adjoint. Le premier est "mis à la disposition de l'équipe réserve et des U19 tandis que l second retrouve le groupe de National 3 de Matthieu Chalmé et Patrick Battiston indiquent les Girondins ce lundi dans un communiqué.

"S’il faut tout changer, on changera tout"

Le coach uruguayen, exaspéré par la non-performance de ses joueurs contre Rennes, n'avait pas mâché ses mots après la rencontre."Je ne peux pas accepter ce qu'il vient de se passer. S'il faut tout changer, on changera tout, avait-il confié devant la presse. On a changé d’entraîneur mais il y a des choses qui restent. Parfois, lorsque ça marche bien ou pas mal, si tu changes quelque chose ça peut perturber l'équipe, l'ambiance dans le vestiaire. Mais là, je peux changer ce que je veux parce qu'il n'y a rien du tout."

Le Portugais Paulo Grilo, arrivé avec Poyet, sera désormais en charge des gardiens. A huit journées de la fin, les Girondins occupent la 11e place de Ligue 1.

Pierre Espanol et Franck Chaumin sont des historiques des Girondins. Chaumin s'occupait avant des gardiens de la CFA et Espanol était monté comme entraîneur adjoint aux cotés d'Ulrich Ramé, en mars 2016. Pour illustrer la proximité entre les deux hommes, dans un portrait de l'époque de Pierre Espanol, 20 Minutes racontait que les deux hommes ne reculait pas devant des plaisanteries de vestiaires: "Si les secrets de vestiaire n’ont pas été tous dévoilés, on sait qu’ils n’hésitent pas à nouer ensemble les lacets des deux chaussures ou à conserver des photos compromettantes dans leur téléphone." Pour Gustavo Poyet, la plaisanterie est maintenant terminée. 

LT avec NP