RMC Sport

Bordeaux – Sommeil et décrassage au programme

-

- - -

L’avion des Bordelais s’est finalement posé à 3h50 ce vendredi sur le tarmac de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, après un vol sans histoire de 3h15 depuis Kiev. Le retard est lié au contrôle antidopage de Grégory Sertic et Benoît Trémoulinas qui ont apparemment eu du mal à satisfaire à ce contrôle. A l’aéroport, les joueurs ne se sont pas attardés, filant chacun dans leur voiture et à leur domicile pour quelques heures de repos avant d’être convoqué à un décrassage en fin d’après-midi ce vendredi. Il y a environ 65 heures entre le coup de sifflet final du match de Ligue Europa face au Dynamo Kiev (1-1) et la réception de Lyon à Chaban-Delmas ce dimanche (14 heures).

OS