RMC Sport

Bordeaux, un kart et ça repart !

-

- - -

A la peine depuis plusieurs semaines, Bordeaux a retrouvé le sourire ce samedi contre Montpellier (4-2). Et si ce succès contre les champions de France s’était construit dans la semaine à l’occasion d’une sortie en karting ? Reportage.

Le secret avait été bien gardé. Comme pour éviter les intrusions et s’offrir un moment de détente réservé aux seuls joueurs, au président et membres du staff. A l’abri des caméras et autres appareils photo. A la recherche du succès depuis quatre rencontres et une victoire le 10 mars contre Bastia (1-0), les Girondins ont innové pour tenter de se remettre la tête à l’endroit. Au programme de la semaine : une partie de karting initiée par le staff. Alors que certains optent pour une solution ‘pizza party’ - Parisiens et Lyonnais notamment - les hommes de Francis Gillot préfèrent, eux, s’éclater sur la piste.

« C’est très important, même si on ne voit pas immédiatement le résultat, notait Julien Faubert. La cohésion revient tout de suite. L’atmosphère pesante qu’il pouvait y avoir s’en va. On relâche un peu la pression. Avec les défaites et matchs nuls qu’on avait enchaînés, ça nous a fait du bien. » Et comme par enchantement, Bordeaux s’impose samedi contre Montpellier (4-2). Quatre buts marqués, une première depuis un déplacement à Lorient le 11 novembre dernier (4-0) pour un succès convainquant devant 20 000 spectateurs.

Sertic : « La semaine prochaine, ce sera Ronaldo et paintball »

« On aurait pu penser que ce serait préjudiciable sur le plan physique mais heureusement, on a eu les jambes, poursuit Faubert. Ce n’est pas à faire toutes les semaines mais c’est bénéfique de temps en temps. » Grégory Sertic embraye : « On a fait un karting, on aurait pu faire un bowling. On a bien ri tous ensemble. Sur le kart, on se rentrait dedans mais c’était toujours drôle ! Il nous manquait cette atmosphère positive. On arrive ici et parfois, certains faisait la tronche. On n’avait pas cette dynamique qu’on a aujourd’hui. »

Les Bordelais ont d’ailleurs vécu une drôle de semaine, puisque jeudi et vendredi, c’est Zinédine Zidane qui était au Haillan pour suivre un stage dans le cadre de sa formation au diplôme d’entraîneur. « Cette semaine nous a fait beaucoup de bien : Zizou, le karting… La semaine prochaine, ce sera Ronaldo et paintball », plaisante Sertic. « ‘Cara’ (Carrasso, ndlr) est sans doute le plus fort, mais il est tombé avec un coéquipier qui apprenait les rudiments du karting, en l’occurrence, Cheikh Diabaté », se marre Trémoulinas. Reste maintenant à savoir si la doublette Trémoulinas-Faubert, victorieuse sur les pistes, sera prête à remettre son titre en jeu lors d’une autre activité ludique.

A lire aussi :

>>> De Tavernost : « On a pris des risques »

>>> Larqué : « Bordeaux c’est lassant »

>>> Le classement de la Ligue 1