RMC Sport

Bordeaux, un titre et des certitudes

Avec une Coupe de la Ligue et un titre de Champion de France l'an passée, il sera difficile pour les co-équipiers de Yoann Gourcuff de faire mieux cette saison

Avec une Coupe de la Ligue et un titre de Champion de France l'an passée, il sera difficile pour les co-équipiers de Yoann Gourcuff de faire mieux cette saison - -

Champions de France en titre, les Girondins de Bordeaux ont misé sur la stabilité pour tenter de rééditer leur exploit.

[Retour au sommaire]

« Si la saison est à l'image de la préparation, on peut être optimiste. » Laurent Blanc a de bonnes raisons d’être confiant. Avant la reprise du championnat dimanche (21h) face à Lens, son équipe a remporté le Trophée des Champions face à Guingamp (2-0) ainsi que ses trois dernières rencontres de préparation. Et pas face à n’importe qui ! L’OM, battu 2-1, et Villarreal (2-0) ont pu s’en apercevoir à leurs dépens : les champions de France sont déjà en jambes. C’est une certitude, les coéquipiers de Yoann Gourcuff seront encore très difficiles à battre cette saison.
Les Girondins auraient-ils déjà pris de l’avance sur leurs concurrents ? Une chose est sûre, Laurent Blanc a misé sur la stabilité. Malgré les départs de Souleymane Diawara et l’incertitude autour de l’avenir de Marouane Chamakh, le visage des Marine et Blanc n’a pas vraiment changé. « Il y a un groupe de qualité qui depuis deux ans démontre qu'on peut compter sur lui, assure Laurent Blanc. La préparation s'est déroulée comme on l’avait prévu. » Les automatismes déjà bien huilés, la machine bordelaise pourrait se montrer encore plus efficace grâce à l’apport des recrues. Avec Cédric Carrasso, Bordeaux s’est offert un gardien de but de standing international. Le milieu international tchèque Jaroslav Plasil devrait apporter son expérience. Enfin, Michaël Ciani, successeur désigné de Diawara, a déjà d’excellentes sensations : « Mes premières impressions sont très bonnes, observe l’ancien Lorientais. Bordeaux est une équipe qui joue bien au ballon. Ce n’est pas une surprise. On prend du plaisir à jouer. » C’est fort de ses certitudes acquises la saison passée que Bordeaux s’apprête donc à défendre sa couronne. Plus que l’espoir, le rêve est permis.

Le joueur à suivre : Yoann Gourcuff
Si la confiance est au beau fixe du côté des Girondins, le rayonnement de Yoann Gourcuff n’y est pas étranger. Déjà très affûté, le meneur de jeu des Girondins sera l’atout numéro un des Bordelais cette saison. Très attendu, celui qui a été élu meilleur joueur du championnat par ses pairs doit confirmer son exceptionnelle saison 2008-09. A 23 ans, Gourcuff joue gros. Très gros. Avec la Coupe du Monde en ligne de mire et probablement un transfert retentissant à l’étranger dans quelques mois, le joueur âgé de 23 ans n’a pas le droit de se louper. Mais plutôt que de tirer la couverture à lui, l’intéressé préfère parler de ce qui attend sa formation : « Les autres équipes vont nous attendre, remarque le champion de France. Il ne faut pas avoir peur, ne pas avoir la pression non plus. Je pense qu'il faut garder nos principes de jeu. Pour l'instant, on parle plus de Marseille ou de Lyon, ça nous convient parfaitement. On a été habitué à vivre comme ça et c'est comme ça qu'on vit le mieux. » Une situation qui avait permis à Yoann Gourcuff de s’épanouir au point de devenir le meilleur joueur de Ligue 1. Confirmation cette année ?

L’objectif
Laurent Blanc (entraîneur de Bordeaux) : « Faire aussi bien que la saison passée, mais ce sera très difficile. En championnat et en Coupe de la Ligue, on ne peut pas faire mieux. En L1, on vise les quatre premières places. En revanche, on peut faire mieux en Coupe de France et en Ligue des Champions. On attend le tirage au sort avec impatience. Dans le jeu aussi, on peut toujours progresser. »

Arrivées : Carrasso (Toulouse), Ciani (Lorient), Plasil (Osasuna), Moimbé (Reims, rp)
Départs : Diawara (Marseille), Obertan (Manchester United), Valverde (Boulogne-sur-Mer), Diabaté (Nancy, p), Ayité (Nancy, p), Marange (Nancy), Olimpa (Angers, p)
Lavie (fc), Moimbé (AC Ajaccio, p)

L’équipe-type
Carrasso – Chalmé, Ciani, Planus, Trémoulinas – A. Diarra – Plasil, Gourcuff, Wendel – Cavenaghi, Chamakh.

La rédaction