RMC Sport

Brandao : « L’OM, une grande équipe »

-

- - -

Brandao, qui évoluera avec le numéro 9 jusqu’à la fin de la saison, a découvert ses nouveaux coéquipiers. L’attaquant brésilien se dit fier de jouer pour Marseille.

Brandao, après plusieurs jours de négociations vous êtes enfin marseillais. Comment vous sentez-vous ?
Je suis très heureux que l’Olympique de Marseille ait pensé à moi. J’ai toujours suivi ce club. C’est une grande équipe, la meilleure de France, avec de grands supporters. Les joueurs m’ont très bien accueilli. Je fais déjà partie de la famille.

Êtes-vous prêt à jouer samedi ?
Non, je n’ai pas encore la condition physique pour jouer. J’étais au Brésil, j’ai passé vingt-cinq jours de vacances. Ça fait quatre jours que j’ai repris l’entraînement afin de retrouver ma forme physique et technique. Il me faudra un certain pour prendre contact avec les joueurs et m’adapter à mes nouveaux coéquipiers.

Avez-vous déjà discuté avec Eric Gerets pour savoir ce qu’il attendait de vous dans cette équipe ?
Oui, j’ai déjà parlé un petit peu avec lui. Il m’a dit de me remettre au travail pour retrouver ma forme physique. Ça va prendre un petit peu de temps. Chaque joueur à ses caractéristiques. Après, toutes les décisions lui reviendront. C’est lui qui décidera si je dois entrer sur le terrain ou pas.

Êtes-vous conscient de l’attente qui pèse sur vous, notamment des supporters ?
J’en suis très heureux. Je m’identifie énormément aux supporters. Je suis un guerrier, quelqu’un qui lutte. Je sais que les supporters encouragent les joueurs pendant quatre-vingt dix minutes lorsqu’ils sont sur le terrain donc moi aussi je vais donner le maximum au sein de cette équipe.

« Je suis un guerrier »

Pourquoi avoir choisi l’OM plutôt que de retourner au Brésil ?
Mon désir était de rester en Europe. Mon père et ma mère m’ont conseillé de rester sur ce continent, dans un grand club. En venant ici, j’arrive dans un grand club avec de grands supporters. Je pense que c’est le bon choix.

Quel type de joueur êtes-vous ? Un attaquant de pointe, un joueur de couloir ?
Je suis un guerrier, je lutte au maximum. C’est valable pour moi comme pour mes collègues donc je pense que les choses vont venir naturellement.

Quel joueur de Marseille connaissez-vous ?
Je connais Hilton qui a joué à Paraná. Je commence à connaître les gens, à connaître ma nouvelle famille. Maintenant, il faut simplement donner une continuité à tout cela.

Est-ce que vous parlez un petit peu français ?
Je sais dire « Prendre la douche », « s’il vous plaît », « comment allez-vous ? », « ça va bien ».

Quels sont vos objectifs en venant à l’Olympique de Marseille ?
Etre dans ma meilleure condition physique, tout d’abord. Je suis venu ici pour marquer des buts immédiatement. Je suis venu pour ça et puis aussi, bien sur, remporter le championnat.

Dans combien de temps estimez-vous être opérationnel ?
Dans une semaine je pense que je serai déjà dans un bon niveau de performance. Ensuite je devrais m’adapter au style de jeu de mes collègues. Et je pense que petit à petit, j’atteindrais mes capacités optimales.

C’est impossible de vous voir samedi dans le groupe ?
Non, je ne suis pas encore en condition pour cela. Je ne pense pas, non.

Est-ce que la sélection brésilienne est dans un coin de votre tête ?
Tout d’abord, je veux penser à l’Olympique de Marseille. Uniquement.