RMC Sport

Brest aux portes de la Ligue 2

Adama Ba

Adama Ba - -

Battu à domicile par Sochaux (2-0) ce samedi soir lors de la 36e journée, le Stade Brestois a perdu ses dernières illusions. Même s’il n’est pas mathématiquement relégué en Ligue 2, le club breton semble déjà condamné.

Brest - Sochaux : 0-2

Privat condamne Brest
La Ligue 2 attend le Stade Brestois. Battu sur sa pelouse par Sochaux 2-0, vainqueur grâce à un doublé de son attaquant Sloan Privat (48e, 81e), le club breton concède sa 9e défaite de suite ! Le SB29 n’est pas mathématiquement relégué (il le fut durant six minutes lorsque Nancy a égalisé à Bordeaux), mais il n’a quasiment plus aucun espoir de sortir de la zone rouge. C’est sans doute dans une semaine au Parc des Princes que le sort du club du Finistère sera définitivement scellé.

Bordeaux – Nancy : 3-2

Bordeaux fait le show
Si, si, il y a parfois du spectacle au stade Chaban-Delmas ! A trois jours de sa demi-finale de Coupe de France à Troyes, Bordeaux qui restait sur trois matches nuls, a joliment renoué avec la victoire en dominant Nancy 3-2. A l’issue d’un match spectaculaire, les hommes de Francis Gillot ont mené 2-0 grâce à deux buts inscrits en cinq minutes par André Poko (41e) et Henri Saivet (45e), avant d’être rejoints par les Lorrains. Une réalisation de Lossemy Karaboué après une énorme boulette de Cédric Carrasso (66e) puis un but de Salif Sané (79e) ont redonné espoir à l’ASNL. Mais un but de l’inévitable Cheick Diabaté a offert trois points aux Girondins. Julien Faubert a même manqué un pénalty lors des ultimes secondes de la partie. Ce revers place toujours Nancy dans une position inconfortable au classement. L’ASNL qui reste provisoirement à la 17e place jouera très gros dans une semaine contre Bastia.

Valenciennes – Rennes : 4-1

Rennes coule toujours
Valenciennes n’a pas fait de détails face à Rennes écrasé 4-1 au stade du Hainaut. Le club breton concède son 9e revers en 12 matches de championnat. Melikson (38e), Rose (68e), Lala (83e) et Saez (91e) ont fait trembler les filets pour VA. Rennes a marqué grâce à Pitroipa (31e). Les Bretons qui ont joué à neuf contre onze suite aux expulsions de Foulquier (58e) et John Boye (64e), occupent désormais la 12e place du classement.

Ajaccio-Troyes : 0-1

Troyes peut y croire
C’est incontestablement le très bon coup de la journée. Relégables depuis… la 2e journée, les Troyens, qui semblaient promis à la relégation, se rapprochent inexorablement de la ligne de flottaison. Avec ce troisième succès en quatre matches (le deuxième de la saison en déplacement), les hommes de Jean-Marc Furlan ne sont plus qu’à un point de la 17e place, et peuvent espérer prolonger leur bail parmi l’élite. Un but de Jarjat (16e), aussi efficace dans sa surface pour sauver une tentative de Mostefa sur sa ligne (37e) que devant la cage adverse, a donc très largement suffi à leur bonheur. De son côté, Ajaccio, pas encore sauvé (5 points d’avance), pourra regretter la bonne forme de Yohann Thuram, auteurs de nombreux arrêts, et tentera d’assurer son maintien la semaine prochaine, à Rennes.

Bastia-Montpellier : 3-1

Bastia assure son maintien
En 17 déplacements, Montpellier ne s’était imposé qu'une seule fois à Armand-Cesari. Ce samedi, le poids de l’histoire était visiblement trop lourd pour des Héraultais décidément à la peine en déplacement (5e défaite de rang). Les Corses en ont donc profité pour se relancer après quatre matches sans victoires (3 défaites), et assurer définitivement leur maintien. Beauvue, d’une superbe volée du gauche (16e), a parfaitement lancé les siens, avant que Modeste, auteur d’un doublé, n’achève le travail. Son premier coup de tête (33e), répondant à l’égalisation d’Estrada (31e), avait déjà fait vaciller les visiteurs. Son deuxième, tout aussi, beau (87e), les assommera carrément. En roue libre, Montpellier végète à une 8e place bien pâle pour un champion en titre, tandis que Bastia se hisse à une 13e place autrement plus flatteuse.

A lire aussi :

L’OM retarde le sacre du PSG et verra la Ligue des champions

Monaco retrouve la L1 au bout du suspense

Real - Varane blessé au genou droit