RMC Sport

Caen: mis à l'écart, Beauvue fait part de sa "stupéfaction"

Le SM Caen a annoncé dans un communiqué publié ce jeudi avoir mis à l’écart son attaquant, Claudio Beauvue, prêté par le Celta Vigo. Une annonce accueillie avec "stupéfaction" par l'ancien joueur de Guingamp, qui émet "toutes réserves d'usages".

Il était arrivé en août dernier avec un double objectif: relancer une carrière quelque peu au point mort et aider Caen à décrocher son maintien. Huit mois plus tard, Claudio Beauvue est loin d’avoir réussi à relever ces défis. Prêté par le Celta Vigo, avec option d’achat, l’attaquant de 31 ans n’a inscrit que trois buts cette saison en Ligue 1 - dont le dernier remonte au 1er décembre à Angers (1-1) - et les Normands pointent aujourd’hui à la dernière place du classement avant de se rendre à Nice samedi (20h) lors de la 33e journée de Ligue 1. Un déplacement que les Caennais devraient effectuer sans Beauvue. Car ce dernier a été mis à l’écart ce jeudi "à la suite d’un comportement inapproprié et inacceptable que le club ne peut tolérer".

"J'ai toujours gardé intacte ma motivation"

A en croire sa réaction sur Twitter, l’ancien joueur de Guingamp et Lyon ne s’attendait pas à cette sanction. "Je découvre avec stupéfaction ma mise à l'écart du groupe à l'occasion d'un communiqué officiel du club sur son site ce jeudi 18 avril à 17h au mépris des règles juridiques élémentaires et j'émets toutes réserves d'usages. J'ai toujours gardé intacte ma motivation à aider le club pour se maintenir en Ligue 1 depuis mon arrivée en prêt malgré les moments difficiles que nous vivons", a réagi Beauvue, qui est écarté "du groupe professionnel jusqu’à nouvel ordre". Dans son communiqué, Caen assure que "cette décision permet de rappeler le respect des valeurs de l’institution".

"Le Stade Malherbe continuera avec ceux qui sont prêts à se battre et à s’accrocher dans cette fin de saison", explique le club normand, qui reste sur des défaites contre Nîmes (2-0) et Angers (1-0).

RR