RMC Sport

Caen-OL: Lyon reprend sa marche en avant et assure sa place sur le podium

L'OL

L'OL - AFP

L’OL s’est imposé ce dimanche sur la pelouse de Caen lors de la 16e journée de Ligue 1 (1-2). Une victoire acquise grâce à un nouveau but de Mariano Diaz, qui permet aux Gones d’assurer leur place sur le podium. Et de mettre la pression sur l’OM, qui se déplace à Montpellier dans la soirée.

L’OL met la pression sur l’OM

Lyon n’avait pas le droit à l’erreur ce dimanche après-midi. Après la victoire de Monaco samedi contre Angers (1-0), les Gones devaient absolument s’imposer pour être sûrs de conserver leur place sur le podium. Et ils y sont parvenus. Dans la difficulté, certes, mais avec un résultat favorable au final (1-2). Sur la pelouse bosselée de d’Ornano, les joueurs de Bruno Genesio ont fait la différence grâce à un but opportuniste de Maxwell Cornet (10e) et une reprise de Mariano Diaz (54e). Un succès qui leur permet de prendre provisoirement la 2e place du classement, en attendant le déplacement de l’OM à Montpellier à 21h.

>> VIDEO. Lisandro Lopez, l'ancien attaquant de l'OL, marque encore

Mariano finit (presque) toujours par marquer

Il en fait parfois trop et il oublie régulièrement ses partenaires. Mais son obsession du but finit souvent par payer. Mariano Diaz en a fait une nouvelle démonstration dans l’antre du Stade Malherbe. L’ancien attaquant du Real Madrid a d’abord longtemps fait les mauvais choix, comme cette frappe au-dessus alors que Nabil Fekir attendait l’offrande en retrait (38e). Avant de trouver la faille d’une jolie reprise lobée à l’entrée de la surface (54e). Après 16 journées, le buteur de 24 ans compte désormais 12 réalisations au compteur. Seuls Edinson Cavani (17) et Radamel Falcao (14) font mieux dans l’Hexagone.

>> OL: Genesio n'a pas senti ses joueurs "vexés" après la défaite contre Lille

Caen n’a pas eu de réussite

Il existe une différence de niveau entre l’OL et Caen cette saison. C’est indéniable. Mais les Normands ont quand même de quoi nourrir quelques regrets après cette rencontre. Adama Mbengue a trouvé le montant sur centre-tir à la 26e. Avant que Ronny Rodelin ne fracasse à son tour le poteau d’une grosse frappe du gauche, légèrement déviée par Anthony Lopes (69e). Un manque de réussite qui s’est poursuivi dans les dernières minutes, après la réduction du score d’Ivan Santini (90e), lorsque les joueurs de Patrice Garande ont poussé pour arracher l’égalisation.

>> Mercato: Caen tiendrait sa première recrue

Une pelouse dans un sale état

La chute des températures est en train de faire ses premiers dégâts sur les terrains de foot. Ce Caen-OL s’est joué sur une pelouse détériorée par le froid et les intempéries. Une surface inhospitalière pour les techniciens. Avec ses bosses, sa dureté et ses parcelles de pelouse abîmées, le gazon du stade Michel d’Ornano n’a pas permis aux joueurs de proposer un spectacle de grande qualité. Un constat qui risque de se répéter dans les prochaines semaines un peu partout en France. Comme chaque année.

Alexandre Jaquin