RMC Sport

Chalmé : « Le PSG ? On n’a encore rien vu »

Matthieu Chalmé

Matthieu Chalmé - -

L’arrière droit des Girondins de Bordeaux, blessé au mollet face à Dijon le 19 novembre, n’est pas encore effrayé par le Paris Saint-Germain et ses immenses ressources. Comme il n’est pas non plus déstabilisé par l’arrivée du Brésilien Mariano à son poste, alors qu’il sort d’une année très décevante.

Matthieu, quel regard portez-vous sur l’arrivée à votre poste du Brésilien Mariano ?

Je suis au courant depuis le mois de juin qu’ils veulent recruter un arrière droit. J’étais seul au poste pendant un an et demi, avec une période d’un an pas très performante. Maintenant, il va y avoir de la concurrence. C’est à nous de bien travailler ensemble et surtout à moi de bien l’intégrer. Personne ne m’a dit qu’on ne voulait plus de moi à Bordeaux. Si j’ai des envies de départ, je ferai un point sur ma situation en temps voulu. Mais l’arrivée d’un nouveau joueur ne change pas grand-chose. Le principal, c’est que l’équipe gagne. 

Les Girondins cherchent aussi à attirer Ludovic Obraniak, que vous avez connu à Lille…

Je le connais très bien, j’ai joué six mois avec lui (au LOSC, pendant la saison 2006-2007, ndlr). Ça peut être une très bonne recrue. C’est un bon joueur de football. Et humainement, c’est un super mec. J’espère qu’il va nous rejoindre. Il est en manque de temps de jeu à Lille. Il a besoin de jouer plus, ce que je conçois complétement. Quand un club comme Bordeaux vous appelle, vous y réfléchissez à deux fois. Et je pense que c’est ce qu’il est en train de faire.

« Pato ? Ce serait un plaisir »

Comme jugez-vous l’apparition en Ligue 1 d’un club, le PSG en l’occurrence, aux moyens illimités ?

Ils recrutent de très bons joueurs mais ce n’est pas pour ça qu’ils écrasent le championnat, même s’ils sont en tête. C’est sûr que si le recrutement continue à la trêve et qu’ils explosent tout le monde, on ne vivra plus le même championnat. Maintenant, je m’attends à ce que d’autres clubs cherchent des investisseurs pour faire la même chose. Et peut-être que l’on pourra rivaliser avec les autres grands clubs européens.

Avez-vous peur que le championnat soit assommé si le PSG attire des stars cet hiver ?

Ce n’est pas parce que le PSG recrute Pato ou d’autres très grands joueurs qu’il va falloir en avoir peur. Ce serait plutôt un plaisir qu’il signe à Paris pour pouvoir l’affronter, car je n’ai jamais joué contre lui. La priorité du PSG, ce n’est pas les noms qu’ils vont recruter, mais de remporter le titre et de retrouver la Ligue des Champions. Donc on n’a encore rien vu de ce qui va se passer, notamment cet été s’ils terminent champion.