RMC Sport

Chauvin : « Une faillite collective »

-

- - -

Corrigé à Saint-Etienne (4-0), Brest n’a pas vu le jour sur la pelouse de Geoffroy Guichard. Le coach brestois Landry Chauvin dresse un constat accablant de la prestation de son équipe. « C’est une faillite collective. Il y avait quatre classes d’écart. On a rien pu espérer, a lâché Chauvin. Les stéphanois se sont baladés. Collectivement, nous n’avons pas existé, individuellement non plus. On ne joue pas dans le même championnat que les Verts mais on avait le droit d’avoir un peu plus d’orgueil et faire plus d’efforts. La punition n’est même pas sévère, elle est normale. Dans le groupe, tout le monde est important et personne n’est indispensable. Je ne vais pas me cacher derrière les absents. Il y a une énorme classe d’écart entre une équipe qui va jouer le haut de tableau et une qui se battra pour le maintien. Au-delà de la défaite, je suis surtout inquiet du manque de révolte et d’orgueil. J’espère que c’est un simple accident. »

Propos recueillis par J.B