RMC Sport

Chelsea: Thiago Silva règle ses comptes avec Leonardo sur son départ du PSG

Libéré de son contrat par le Paris Saint-Germain après une dernière pige pour le Final 8 de la Ligue des champions en août, Thiago Silva regrette la manière dont s'est déroulée la séparation avec son ancien club. Dans un entretien pour France Football qui sera publié ce mardi, le Brésilien déplore aussi l'attitude de Leonardo et la dernière volte-face du directeur sportif pour tenter de le prolonger.

Une page s'est tournée pour le Paris Saint-Germain lors de ce mercato. Depuis son arrivée à l'été 2012, Thiago Silva était l'un des cadres du projet parisien et le patron de la défense. Le Brésilien, aujourd'hui âgé de 36 ans, avait montré son envie de prolonger. Mais son compatriote Leonardo, directeur sportif du club, en a décidé autrement.

Parti poursuivre sa carrière à Chelsea qu'il a rejoint libre, Thiago Silva garde une certaine amertume des décisions prises, qui l'ont contraint à s'en aller. "C'est une situation qui m'a énervé. La manière dont cela a été conduit ne m'a vraiment pas plu. Même s'il y avait le confinement, les choses auraient dû se faire différemment, a confié l'ex-capitaine du PSG dans un entretien pour France Football à paraître ce mardi. J'étais au Brésil, en quarantaine, quand Leonardo m'a appelé pour me dire qu'à cause de la pandémie et des difficultés... (Il s'interrompt) Non, d'abord, il m'a demandé si j'étais OK pour continuer deux mois de plus afin de disputer un éventuel Final 8. Je lui ai dit que oui. Mais il m'a répondu que le club n'irait pas au-delà de ces deux mois. Ce serait deux mois et rien d'autre. Ça aurait dû se faire différemment."

"Leo a fait ça de façon maladroite et précipitée"

Finalement, s'il a accepté de rester au Paris Saint-Germain pour le Final 8, les bonnes performances du club en Ligue des champions auraient pu inverser la tendance au tout dernier moment. Pion essentiel de Thomas Tuchel, Thiago Silva a reçu une proposition de Leonardo pour prolonger. "Toute ma carrière au PSG, j'ai donné le maximum, je n'ai jamais triché. C'est comme si trois matches durant le Final 8 avaient tout changé ? Et tout ce que j'avais réalisé pendant ces huit ans, ça ne comptait plus ? Ce n'est pas cohérent", a regretté encore Thiago Silva.

Si sa situation diffère d'Edinson Cavani, qui est parti dès la fin juin, les deux dossiers partagent des points communs avec ces deux cadres mis à la porte. "Leo a fait ça de façon maladroite et précipitée, poursuit Thiago Silva. Pas seulement avec moi d'ailleurs. Je pense aussi à Cavani qui est le meilleur buteur de l'histoire du PSG. Je le dis pour que le club progresse et ne commette plus ce genre d'erreurs à l'avenir."

GL