RMC Sport

Chelsea: Tuchel tacle la Ligue 1

Après la victoire de Chelsea face à Fulham (2-0) samedi à Stamford Bridge, l’entraîneur des Blues, Thomas Tuchel, a été interrogé sur les différences entre la Premier League et la Ligue 1. Pour l’ex-coach du PSG, il n’y a pas photo, le championnat de France est nettement inférieur.

Thomas Tuchel a bel et bien tourné la page de son passage en France. Viré par le PSG juste avant Noël, l’entraîneur allemand a rebondi vite (et bien) en Angleterre, sur le banc de Chelsea. Sous ses ordres, les Blues ont retrouvé des couleurs. Quatrième de Premier League après sa victoire face à Fulham (2-0) samedi à l’occasion de la 34eme journée de championnat, l’équipe londonienne briguera mercredi soir une place en finale de la Ligue des champions face au Real Madrid (à 21h en direct sur RMC Sport 1). Chelsea a de bonnes raisons d’y croire après son match nul 1-1 obtenu à Madrid.

En attendant de savoir si Thomas Tuchel va retrouver le PSG le 29 mai à Istanbul (les Parisiens jouent leur qualification mardi à Manchester City, un match aussi à suivre sur RMC Sport 1), Thomas Tuchel n’a pas manié la langue de bois lorsqu’il lui a été demandé de comparer la PL à la Ligue 1.

>> Pour regarder Chelsea-Real et City-PSG, l'abonnement aux chaînes RMC Sport est par ici

"Ici, c'est un tout autre niveau"

"Passer de la Ligue 1 à la Premier League ? C'est brutal honnêtement. Très brutal, a soufflé l'Allemand après la victoire de son équipe face à Fulham. En France, on jouait le même nombre de matches, deux coupes et il y a aussi 20 équipes en championnat. Mais l'intensité et le défi du championnat sont vraiment très différents ici. C'est un tout autre niveau. C'est assez impitoyable, ça vous fait rester au garde à vous et ça vous fait lever tôt le matin. Il n'y a tout simplement pas le temps de respirer. Il n'y a pas trop de temps pour s'asseoir, être détendu ou confortable. Et c'est une bonne chose, cela aiguise ta mentalité et ton esprit." Autant d'arguments qui devraient être cautionnés par les détracteurs de la Ligue 1...

ABr