RMC Sport

Clément : « Les sensations sont bonnes »

Jérémy Clément a rejoué jeudi avec Saint-Etienne

Jérémy Clément a rejoué jeudi avec Saint-Etienne - -

EXCLU RMC SPORT. Victime d’une fracture ouverte bimalléolaire au début du mois de mars, sur un tacle du Niçois Valentin Eysseric, Jérémy Clément a retrouvé la compétition jeudi soir avec Saint-Etienne face au FC FC Milsami (3-0). Il était l’invité de Coach Courbis ce vendredi sur RMC.

Jérémy Clément, comment s’est passé votre retour sur les terrains jeudi soir ?

Il y a eu beaucoup d’émotions. J’étais un peu crispé, aussi. Ça faisait cinq mois que j’attendais ça. Il y a beaucoup de choses qui m’ont traversé l’esprit. C’était un grand plaisir. Je remercie les supporters pour le bel accueil qu’ils m’ont fait.

Comment vous êtes-vous senti ?

Les sensations sont là. Elles sont bonnes. Il faut juste retrouver le rythme de la compétition. Ça va venir avec les entraînements et surtout, les matchs.

Comment avez-vous vécu cette période de blessure ?

J’avais pour but de revenir le plus vite possible. Ce n’est pas être revanchard, mais c’est montrer qu’on est toujours là, qu’on va revenir encore plus fort.

Avez-vous eu des contacts avec le Niçois Valentin Eysseric, l’auteur du tacle qui vous a blessé ?

Oui. Il m’envoie des messages pour prendre des nouvelles. Il était content que je puisse rejouer. C’est sympa. Ce tacle, c’était un geste maladroit. Je lui ai dit que ça aurait pu m’arriver aussi.

Quels seront vos objectifs cette saison ?

Moi, tout simplement, c’est de retrouver mon niveau, d’enchaîner les matchs. Pour le club, je pense que c’est de faire aussi bien que l’année dernière. On a eu la chance de se qualifier pour la Ligue Europa. On a eu beaucoup de mal à se qualifier donc on la jouera à fond, c’est sûr. Et puis essayer de finir dans les cinq premiers. Et pourquoi pas revivre une belle émotion en Coupe ? Ce serait sympa.

Serez-vous dans le groupe pour le déplacement à Ajaccio dimanche prochain, à l’occasion de la 1ère journée de Ligue 1 ?

Je l’espère. Je vais voir. J’ai encore une semaine d’entraînement. J’espère que je serai là.

A lire aussi :

- Saint-Etienne : Clément entrevoit le bout du tunnel

- Saint-Etienne - Courbis : « Clément était impressionnant »

- Le combat qui attend Jérémy Clément