RMC Sport

Coronavirus: vigilance autour des supporters pour OM-PSG

Face à l'épidémie du coronavirus, les supporters marseillais n'ont pour le moment pas prévu d'imiter leurs homologues parisiens pour organiser un rassemblement lors du match OM-PSG prévu le 22 mars à huis clos. Une situation suivie de près par le club et les pouvoirs publics.

L'épidémie du coronavirus incite à la prudence autour du choc OM-PSG. La situation et les mesures sanitaires prises autour du coronavirus évolument si rapidement que ni l'Olympique de Marseille, ni les supporters, ni les autorités compétentes ne veulent pour le moment se projeter sur cette affiche de Ligue 1 prévue dimanche 22 mars au Vélodrome. Les rassemblements de supporters parisiens mercredi soir autour du Parc des Princes, pour le huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund (2-0) alors même que le match se déroulait à huis clos et que les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont supposément interdits, ont surpris voire même choqué certains dirigeants marseillais et l'entraîneur André Villas-Boas.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

"C'est incroyable qu'une chose comme cela soit autorisée. On ne peut pas fermer les écoles, les musées, avoir un match à huis clos et laisser 2.000 ou 3000 personnes dehors. Pour moi c'est un scandale!", s'est insurgé en conférence de presse le technicien portugais, furieux que les pouvoirs publics aient laissé faire. "Si une personne de ma famille est touchée atteinte à cause de quelqu'un de cet événement, je fais quoi? Porter plainte contre la préfecture de Paris? Ce n'est pas normal", a-t-il ajouté.

Prise de conscience

Si certains supporters marseillais se disaient tentés ces derniers jours par un rassemblement autour du Vélodrome pour afficher leur soutien à l'OM, ils pourraient en être dissuadés en fonction de l'évolution de la propagation du virus et des éventuelles nouvelles mesures. La préfecture de police des Bouches-du-Rhône se dit pour l'heure très vigilante face à cette situation et l'organisation du "Classique".

Aucun groupe de supporters marseillais n'a pour le moment donné de rendez-vous en ce sens autour du stade. Beaucoup de fans en appellent d'ailleurs à la responsabilité de chacun, signe d'une prise de conscience qui s'opère.

À Marseille, tout le monde attend de voir comment la situation va évoluer. Beaucoup se demandent si, comme dans d’autres pays, le championnat pourrait tout simplement être suspendu au moins momentanément. Il s'agit d'ailleurs du souhait d'André Villas-Boas.

JA avec Florent Germain