RMC Sport

Courbis : « Entre Paris et l’OM, il y aura match »

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Consultant football pour RMC Sport, Rolland Courbis se réjouit du recrutement marseillais qu’il juge bien équilibré. Selon lui, l’Olympique de Marseille est armé pour chahuter le PSG cette saison.

Avec Giannelli Imbula, Benjamin Mendy et Dimitri Payet, l’OM s’est montré très actif sur le marché des transferts. Et très vite, ce que note Rolland Courbis. « Il n’y pas de comparaison possible par rapport à l’année dernière à la même époque. C’est une époque plus tranquille, plus saine et en plus, il y a toujours l’ossature de la saison dernière qui a permis de finir vice-champion, ce qui est pour moi un demi-titre. L’OM a gardé ses meilleurs joueurs, qui étaient sollicités, comme Mandanda et Nkoulou, et se renforce dans chaque ligne avec des bons joueurs et des joueurs en devenir. »

« Dimitri Payet arrive pour moi au bon moment, pour lui comme pour le club, poursuit Courbis. Giannelli Imbula est un gros point d’interrogation. Pas sur ses qualités mais sur son intégration et sa capacité à franchir un palier. Il passe de Guingamp à l’OM. Même s’il a dit dans sa conférence de presse que c’était la même chose, il n’y va pas par quatre chemins pour découvrir la Ligue 1. Il va le faire avec l’OM. Il a toutes les qualités pour exploser. Explosera-t-il ? On le constatera ou non cette saison. Mendy est un très jeune qui vient malheureusement de se blesser mais qui aura son mot à dire. »

Marseille comme Montpellier l’an dernier ?

Faut-il considérer le mercato de l’OM terminé pour autant ? Pas à en croire l’ancien entraîneur de l’OM. « On n’a pas même pas fini le mois de juillet. On sait qu’on a la possibilité de recruter jusque début septembre. Il reste toujours les matches amicaux que j’ai rebaptisé avec ironie les matches à blessure. On constatera dans les semaines à venir du côté de l’OM s’il n’y a pas l’opportunité de prendre un joueur un peu en trop dans un effectif et susceptible de rendre des services. Au départ comme remplaçant… mais parfois les remplaçants deviennent vite des titulaires. »

Avec ce recrutement équilibré, l’OM peut-il espérer jouer les trouble-fêtes et contester le titre au PSG ? « Si les trois joueurs qui arrivent s’imposent et si les autres sont bons, alors oui pourquoi ne pas faire comme Montpellier il y a deux ans….Mais je me suis amusé à regarder le dernier match amical du Paris Saint-Germain. L’équipe alignée ce soir-là peut, selon moi, finir dans les cinq premiers du championnat. Je me suis aussi amusé à regarder les joueurs qui n’étaient pas sur le terrain : Sirigu, Thiago Silva, Cavani, Ménez, Lavezzi, Lucas, Jallet, Digne, Marquinhos, Verratti… Sincèrement, je me suis essuyé le front et j’ai pris peur. Par contre, et c’est là où réside l’espoir, c’est qu’entre les 8-9 meilleurs joueurs de ces deux équipes, il y a photo et il y a match. Le gros problème, c’est qu’il y a 38 journées. Si dans un groupe, il te manque 3 bons joueurs, côté PSG, sincèrement, tu ne seras pas affaibli. Alors que du côté de l’OM, ce sera le cas. »

A lire aussi

Courbis : « Une époque plus tranquille à Marseille »

L'actu de l'OM

L'actu football

Rolland Courbis