RMC Sport

Courbis : « Le carton rouge de Thiago Silva n’est pas sévère »

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Le PSG a manqué l’occasion de réaliser un pas immense vers le titre en concédant, dimanche, un match nul face à Valenciennes (1-1). Pis, les Parisiens ont été impliqués dans différents incidents, dont l’expulsion de Thiago Silva, commentée par Rolland Courbis.

Relativement amorphes en première période face à Valenciennes, les Parisiens sont parvenus à décrocher le match nul (1-1) dans une ambiance électrique lors du match de clôture de la 35e journée. Point de départ de l’énervement général : l’expulsion de Thiago Silva pour avoir touché l’arbitre peu avant la pause. Si le PSG a crié au scandale suite à cette exclusion, Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC Sport, ne s’offusque pas du carton rouge sorti par Alexandre Castro à l’encontre du capitaine parisien.

« On ne peut pas dire que le carton rouge de Thiago Silva est sévère, on n’est pas au tournoi de « sixt » du coin. On parle là du meilleur arrière central du monde, qui a l’obligation d’être maître de lui, d’avoir du sang-froid. Il a poussé l’arbitre ! Parce que c’est Thiago Silva, il peut aussi lui mettre un coup de pied dans les parties ! »

« Tu ne touches plus à l’arbitre ! »

L’entraîneur de l’USM Alger ne comprend pas la nervosité affichée par les joueurs parisiens une semaine après un match déjà tendu à Evian (0-1), d’autant qu’une équipe valenciennoise relativement en roue libre faisait figure d’adversaire idéal pour cette rencontre décisive dans la course au titre.

« Après le comportement des Parisiens à Evian, il fallait qu’ils fassent profil bas. Tous les arbitres ont vu ce match très médiatisé. A la suite de ce match, tu ne touches plus l’arbitre ! Déjà sur la première intervention de Matuidi, l’arbitre a été gentil de ne pas sortir un carton.

Paris sortait d’un match difficile nerveusement à Evian mais il l’avait emporté (0-1). Valenciennes était ce soir un sparring partner idéal. Ce n’est pas une équipe pourrie qui est venue à neuf derrière. Les Valenciennois étaient venus faire une soirée sympa pour préparer leur match du week-end prochain contre Rennes. »

A lire aussi :

>> Ancelotti : « Les arbitres sont très sévères, surtout contre nous »

>> PSG - Ancelotti assure qu'il n'a pas pris sa décision

>> PSG-VA : Valenciennes gâche la fête

Rolland Courbis