RMC Sport

Courbis reste optimiste

Rolland Courbis

Rolland Courbis - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

S’il est déçu du match nul de Montpellier face à Valenciennes ce samedi (0-0), Rolland Courbis est surtout soulagé de voir Mbaye Niang éviter le pire. Victime d’une sortie très limite de Magno Macedo Novaes en début de match, l’attaquant héraultais est finalement revenu sur le terrain. « La catastrophe aurait été de voir Mbaye Niang à l’hôpital et d’encaisser une défaite contre Valenciennes, explique l’entraineur de Montpellier. Il nous reste sept matches pour prendre les quatre ou cinq points qui nous manquent. Permettez-moi de continuer à ne pas être inquiet plus que ça, parce que je reste persuadé que, même si on ne gagne pas souvent, on ne perd pas souvent non plus. On se débrouillera bien pour gagner un match et faire encore deux ou trois matches nuls d’ici la fin de la saison. C’est pour ça que je suis quand même optimiste. Désolé de préférer être à la place de Montpellier que celle de Valenciennes et de Sochaux. On se contente de peu, mais on se contente de ça. »

J.L