RMC Sport

Courbis : « Un parcours de super champion pour l’OM »

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Grâce à sa victoire face à Toulouse (2-1), l’Olympique de Marseille est assuré de figurer sur le podium et donc de jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Rolland Courbis, consultant RMC Sport et ancien coach de l’OM, salue la fin de saison tonitruante des Marseillais.

Membre de la Dream Team RMC Sport, Rolland Courbis s’est réjoui samedi, dans l’After, du succès de l’Olympique de Marseille face à Toulouse (2-1), sa 4e victoire consécutive en championnat.

« Si je compte bien, cela fait 7 victoires et 3 nuls pour Marseille, sur ses 10 derniers matchs. C’est quand même un parcours de super champion ! Mais malheureusement, ça ne suffira pas cette année. »

« Il reste encore deux matchs et dans les 2 adversaires de l’Olympique de Marseille, poursuit Courbis, il y a quand même Saint-Etienne au Chaudron pour la 37e journée. Même si rien n’est perdu à Saint-Etienne, la 38e journée pourrait être un finale extraordinaire pour la 2e place. »

« Pour Lyon, ce ne sera pas facile non plus. On va considérer que le Lyon-Rennes de la 37e journée est presque gagné pour les Gones, même s’il faut le jouer. Mais pour le déplacement à Nice, rien n’est fait ! »

« Une 2e place peut changer l’intersaison »

« Cette 2e place est importante, insiste Courbis, parce qu’elle permet d’éviter les 2 tours préliminaires de Ligue des champions (contrairement aux années précédentes, le 3e club de L1 devra désormais disputer deux tours en raison du classement de la France à l’indice UEFA, ndlr). Cela peut changer l’intersaison. Et puis, la direction peut aussi avoir un budget un peu plus précis pour pouvoir se renforcer. »

« Dans tous les cas, l’OM est assuré du podium et de disputer la Ligue des champions. Je fais partie de ceux qui auraient signé des 2 mains pour la 3e place en début de saison ! »

« Finalement, Vincent Labrune a été très critiqué cette saison, parfois à juste titre sans doute. Mais il a quand même réussi son pari : il a rétabli les finances du club et les Marseillais vont sans doute terminer seconds. Je dis chapeau ! Honnêtement, s’il y avait un trophée UNFP du meilleur président, ça se jouerait entre Rivière à Nice et Labrune à Marseille ! »

A lire aussi :

- Baup : « On a su lutter »

- L’OM retarde le sacre du PSG et verra la Ligue des champions

- Les réactions après OM - Toulouse

Rolland Courbis