RMC Sport

Crise des droits TV: Amazon entretient le flou sur l’appel d’offre de la LFP pour la Ligue 1

Par la voix de son patron des sports dans la zone Europe, Alex Green, interrogé dimanche dans les colonnes de L’Equipe, Amazon laisse planer le doute sur son intention de briguer une partie des droits TV de la Ligue 1 et la Ligue 2, laissés vacants par Mediapro.

Amazon est-il dans la course pour les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2? Le mystère reste entier alors que la remise des propositions après l’appel d’offre partiel lancé par la LFP est attendu ce lundi. Pour rappel, sur le marché français, le géant américain a déjà acquis les droits des sessions nocturnes de Roland-Garros. Symbole de l'appétit croissant des GAFA pour le sport, Amazon s’est aussi octroyé des droits dans le football en Europe avec des matchs de Ligue des champions en Allemagne et en Italie à partir de la saison 2021-2022. Le géant du numérique est aussi présent en Premier League depuis 2019 (20 matchs par saison). Et s’il briguait le lot laissé vacant par Mediapro?

-
- © ICON SPORT

"On est curieux de savoir ce qu’il va se passer"

Interrogé ce dimanche dans les colonnes de L’Equipe, Alex Green, patron des sports d’Amazon Europe, entretient le flou. "Je ne peux pas commenter cela", répond en rigolant le dirigeant quand on lui demande s’il a déjà rencontré le président de la LFP Vincent Labrune. "Mais on est curieux de savoir ce qu’il va se passer. C’est une situation difficile pour le football français, je le sens, ce n’est pas évident… Je lis cela dans la presse, c’est triste pour les clubs et les supporters."

Si Alex Green entretient le flou sur les intentions d’Amazon, il ne veut pas prendre en considération le conflit judiciaire qui oppose la Ligue à Canal+ sur les droits TV ("Je ne miserai jamais sur des droits en pensant aux résultats d’une décision de justice ou à autre chose…") et se défend de ne jamais acquérir de droits réguliers: "Nous avons obtenu les droits de la Ligue des champions en Allemagne et en Italie, cela représente tout de même pour chacun de ces territoires 16 matchs tout au long de la saison à partir de 2021-2022, insiste-t-il. Ce seront des affiches de premier choix, nous aurons donc l’exclusivité des meilleurs clubs allemands et italiens sur l’une des deux soirées."

ABr