RMC Sport

Darou : « Gourcuff et Garde ne se parlent pas »

Yoann Gourcuff

Yoann Gourcuff - -

Tiburce Darou, qui vient de rejoindre le staff du club de rugby de Toulon, estime que Yoann Gourcuff est dans une impasse à l’OL et qu’il doit quitter la France au prochain mercato. Il était l’invité de Luis Attaque sur RMC.

Tiburce, comment expliquez-vous que Yoann Gourcuff ne parvienne pas à jouer davantage avec l’OL ?

Yoann fait beaucoup parler. Il y a eu ses blessures, qui étaient quand même réelles. Il est revenu, il a fait des efforts. Depuis sa dernière blessure, aux adducteurs, il n’y a pratiquement plus rien. Le problème, à Lyon, est assez compliqué. Rémi Garde, que j’ai eu à Arsenal, et Yoann Gourcuff ne sont pas les garçons les plus communicants du monde. Donc automatiquement, cette communication, qui très importante dans le sport, n’existe pratiquement pas. Rémi Garde attend que Yoann vienne le voir et Yoann, qui est breton, n’ira pas le voir. Le problème est simple.

C’est aussi au joueur d’aller vers l’entraîneur…

Je suis entièrement d’accord mais là, tu as des gens extraordinaires, d’une honnêteté hors pair, qui sont malheureusement un peu introvertis.

Yoann Gourcuff n’aurait-il pas dû quitter l’OL cet hiver ?

Je connais vaguement les propositions qu’il a eues en Espagne. Je pense que Yoann ne veut pas connaître l’échec. Et il y a son expérience à Milan, où il est parti à 19 ans. Il a peur de partir, à droite ou à gauche, parce qu’il a besoin d’une confiance énorme. C’est un garçon qui est très sensible là-dessus.

Il n’a pas les ressources mentales pour surmonter une situation comme ça ?

Disons qu’en règle générale, Yoann n’est pas bon dans les conflits. C’est un type d’un professionnalisme hors pair. L’ambiguïté de Yoann est la suivante : c’est un type qui dans son comportement journalier est très individualiste et qui, sur le terrain, est très collectif. Ce n’est pas évident.

Il n’arrive pas à intégrer qu’il fait partie d’un collectif ?

Il l’intègre quand il est sur le terrain. Mais dans la vie de tous les jours, ce n’est pas le type qui va à droite, à gauche, qui parle. Ce n’est pas Ibrahimovic, ça c’est sûr.

Est-il en conflit avec Rémi Garde ?

Non. Ils ne se parlent pas. Rémi attend que Yoann aille le voir mais Yoann n’est pas éduqué comme cela.

Comment peut-il redresser sa situation personnelle ?

Je ne lui demande qu’une chose. J’ai Arsène (Wenger) aussi tous les jours. Je voudrais qu’il aille dans un grand club avec un entraîneur et qu’il soit heureux de jouer au football.

Vous souhaitez qu’il aille à Arsenal ?

Je souhaiterais qu’il aille à Arsenal, où il y a déjà une école française. Ou je lui conseillerais d’aller dans un grand club espagnol.

Vous lui conseillez de quitter la France ?

Je lui conseille, oui. Tout le monde lui a dit. Manu Petit, Patrick Vieira... Robert Pires lui dit tous les jours. Il a besoin d’aller se forger à l’étranger.

Est-il toujours marqué par la Coupe du monde 2010 ?

Oui. Il a un échec français. Il a eu son transfert à Lyon, où on l’a pris pour le messie. Il a fallu, après, se remettre en question. Malheureusement, il n’avait pas eu de préparation pendant deux ans et demi. Les blessures se sont succédé. Il était bien en novembre-décembre.

Il faut qu’il communique…

Je lui ai encore dit hier soir (lundi). Il doit faire un pas en avant.

Il a un problème aux adducteurs. Pourra-t-il jouer contre Tottenham jeudi ?

Il s’est fait mal hier sur un intérieur du pied. Je ne pense pas que cela soit important. C’est sûrement une élongation. S’il pourra jouer, je n’en sais rien. Mais il n’y a pas de problème physique. Le problème de Yoann, c’est qu’il vit très mal le fait d’être sur le banc. Il adore le sport, il adore le football. C’est un cinglé du sport. J’ai le même ici (à Toulon, ndlr), c’est Wilkinson. Sauf qu’il y en a un qui a un background, qui est plus âgé.

Le titre de l'encadré ici

Yoann Gourcuff à l’OL, c’est : |||

- 350 jours de blessure
- 37 matchs en intégralité sur 76
- 11 buts
- 1 but toutes les 522 minutes en L1
- 400 000 € brut par mois
- un transfert de 22 M€ + 4 M€ de bonus
- 1 but = 3,7 M€
- 1 match = 550 000 €