RMC Sport

Dassier : « Essayer de trouver une période, pas une date »

Jean-Claude Dassier, président de Marseille, a expliqué mardi à nos confrères de Canal+ qu'il pensait que jeudi, la LFP, l'OM et le PSG essaieraient de trouver « une période » et non pas une « date précise » pour le report de Marseille-Paris SG.

« Mon souhait, celui de José Anigo et Didier Deschamps, c'est de dire que jouer avant février nous paraît impossible, a indiqué Dassier. Il faut se revoir fin janvier et trouver une date. On ne va pas se précipiter. Je ne vois pas comment jeudi on peut annoncer une date précise. On essayera d'annoncer une période. » Jeudi matin, une réunion à la LFP, en présence de M. Dassier et de Robin Leproux, président du PSG, est prévue pour fixer un report du clasico, qui devait se jouer dimanche soir mais a été reporté pour cas de grippe porcine détectés dans l'effectif parisien.

Jugeant qu'il aurait fallu décider du report du match samedi et non dimanche, M. Dassier a dit sur Canal+ qu'il fallait « tirer les leçons », notamment en matière de gouvernance, à la Ligue de football professionnel. « Il n'est pas normal que le Paris SG ne soit plus représenté à la LFP, que Marseille n'y soit pas, que Bordeaux n'y soit pas, soit les trois grands qui assurent 90% du spectacle, a poursuivi Dassier. Il serait bon que nos amis de la Ligue, dans un cas comme celui-là, nous consultent, réfléchissent, nous appellent. Il est temps de sortir du tête à tête entre Frédéric Thiriez (président de la LFP) et Jean-Michel Aulas (président de Lyon) », a encore asséné Dassier.

Au sujet du report, le président de l'OM a assuré que Robin Leproux et Antoine Kombouaré, l’entraîneur du PSG, ont une attitude exemplaire dans cette affaire... « votre date sera la nôtre, disent-ils. »