RMC Sport

Dassier : « L’affaire Bernès, elle est pour moi »

Lors de sa conférence de présentation, Jean-Claude Dassier a clôt le chapitre Jean-Pierre Bernès en regrettant les réactions excessives et en affirmant n’avoir jamais eu l’intention de rogner les prérogatives du directeur sportif José Anigo.

« L’affaire Bernès, elle est pour moi. Mon souci était de renforcer l’échelon recrutement et sécuriser cette cellule et les angoisses naturelles que doit avoir Didier Deschamps parce qu’il veut les meilleurs. Je pensais aussi que cela permettrait de renouer avec une tradition et la grande époque de Marseille. Cela a suscité des réactions excessives et des questions que je regrette. Il n’a jamais été question une seconde dans mon esprit de rogner les pouvoirs de qui que ce soit, et notamment pas de José (Anigo, directeur sportif). C’était pour moi un plus. Ma méconnaissance de la période récente explique cette situation. N’en parlons plus. Si Jean-Pierre peut nous aider là où il est, il le fera même s’il n’est pas dans la structure. La page est complètement tournée. »

La rédaction