RMC Sport

Deschamps : « Un vécu déjà très important»

Didier Deschamps

Didier Deschamps - -

L’entraîneur de l’OM, qui reçoit Caen ce samedi soir (21 heures), estime que les acquis de la saison passée devraient permettre à son équipe d’être rapidement dans le coup.

Didier, au vu des matches de préparation, votre équipe est-elle prête pour cette nouvelle saison ?
Oui, on est prêts. C’est la ligne de départ. Evidemment, on peut être mieux. Mais la préparation a été faite pour que la quasi-totalité de l’effectif soit prête sur un plan athlétique pour jouer ce match contre Caen. Les « mondialistes » ne sont pas tous à 100% mais il y a encore tout le mois d’août pour s’améliorer. Aucune équipe n’est à 100% à la reprise. Il faut un minimum de matches pour tourner à un régime plus élevé.

Sentez-vous cette équipe plus forte qu’en fin de saison passée ?
Si elle est aussi forte, ce sera déjà bien. L’équipe est compétitive. Si je veux la renforcer, c’est pour qu’elle soit plus forte. Mais le vécu est déjà très important. L’objectif ? Il y a quatre compétitions. La priorité absolue reste le championnat. En Ligue des champions, on a l’ambition de franchir la phase de poules pour arriver au moins en huitièmes de finale.

L’effectif a très peu changé. Est-ce un atout ?
Je reconnais que l’année vécue ensemble est quelque chose de positif. Les joueurs se connaissent sur le terrain comme en dehors. Ils ont des affinités techniques, des automatismes. Mais ce n’est pas une garantie de succès.

A quel type de match vous attendez-vous face à Caen, champion de Ligue 2 ?
Ce n’est pas une équipe qui ferme le jeu. Ils ne viendront pas la fleur au fusil, mais je pense que leur entraîneur, Franck Dumas, leur demandera de jouer et de ne pas se contenter de défendre. Mais quand des équipes viennent au Vélodrome, elles pensent aussi à bien défendre.

JL