RMC Sport

Di Meco : « Blanc s’est mis en porte-à-faux »

Laurent Blanc

Laurent Blanc - AFP

Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani ont rejoint leurs coéquipiers du PSG vendredi, avec plusieurs jours de retard. Pour Eric Di Meco, le plus étonnant dans cette histoire, c’est surtout la communication de Laurent Blanc : « Je suis à moitié étonné : des joueurs sud-américains qui arrivent en retard après des Fêtes de Noël, j’ai toujours connu ça, rappelle le membre de la Dream Team RMC Sport. En faire autant, je comprends dans le sens où il y a eu des mauvais résultats avant la trêve et surtout la déclaration de Laurent Blanc (sur la discipline ndlr). Finalement, c’est ça qui me gêne : faire une conférence de presse pour dire que c’est la fin des passe-droits, ça veut dire qu’il y en avait avant. Déjà je trouve ça moyen, surtout qu’on remettait déjà en doute son autorité. Laurent Blanc s’est mis en porte-à-faux avec sa sortie : et faire comprendre qu’on est laxiste pour qu’après deux joueurs ne viennent pas, ça fait moyen. Je me demande juste si ce serait arrivé avec un directeur sportif comme Leonardo. »