RMC Sport

Di Meco : « L’OM doit oublier la troisième place »

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Battu par Nice, ce vendredi au Vélodrome (1-0), l’OM pourrait se retrouver à neuf points de Lille en cas de victoire du LOSC contre Montpellier, dimanche. Un scénario qui, pour Eric Di Meco, réduirait à néant les ambitions de podium de Marseille.

Pour une qualification en Ligue des champions, l’OM n’a plus son destin en main. En cas de victoire lilloise contre Montpellier ce dimanche (14h), les Phocéens accuseraient un retard de neuf points sur le troisième, à dix journées de la fin du championnat. Au vu du jeu proposé par les hommes de José Anigo, notre consultant Eric Di Meco ne les voit pas recoller au trio de tête. « Il faut oublier la troisième place, tranche le membre de la Dream Team RMC Sport. Non seulement parce que ce n’est pas faisable mathématiquement. Mais surtout parce que, dans le jeu, l’OM ne propose rien. Il faudrait faire beaucoup de progrès sur les dix derniers matchs pour pouvoir l’accrocher. 

Vendredi soir contre Nice (défaite 1-0 à domicile), José Anigo a essayé d’entretenir la flamme en expliquant que, même s’il reste 1% d’accrocher la troisième place, ils vont essayer de le faire pour garder le groupe sous pression. Jouer une fin de saison sans objectif, ça peut vite créer la zizanie à Marseille. Ça avait déjà été le cas il y a deux ans avec Didier Deschamps. Pour moi, en fonction du résultat de Lille, la fin de saison sera très compliquée. 

« Lucescu a exactement le profil »

Avant OM-Nice, RMC Sport révélait que le président marseillais Vincent Labrune avait trouvé son entraineur pour la saison prochaine. Quid de son identité. On m’explique que celui qui va arriver est un entraineur chevronné qui parle français. Je sais que Mircea Lucescu serait intéressé pour venir à l’OM. C’est un très grand entraineur. Il a exactement le profil. J’ai entendu dire qu’il était très intéressé par une expérience à l’OM. Et vu ce qui se passe en Ukraine, ça va peut-être changer sa situation au Shakhtar Donetsk. Alors il parait que ce n’est pas lui, mais les dirigeants ne sont pas obligés de tout dévoiler d’un coup… » 

A lire aussi : OM : Labrune a trouvé son entraîneur OM-Nice : Marseille se complique la tâche Revivez OM-Nice

Éric Di Meco