RMC Sport

Di Meco : « L’OM ne s’affaiblit pas »

Eric Di Meco

Eric Di Meco - -

« On savait très bien que Lucho, après l’agression dont il a été victime l’année dernière, avait envie de partir de Marseille et que le club voulait s’en séparer pour réduire la masse salariale. Ça bloquait le recrutement. Il a contribué au titre de champion de l’OM il y a deux ans. Il a toujours été professionnel même quand ça n’allait pas. Mais ne faire que six bons mois sur deux ans et demi, c’est un peu juste pour un joueur de son niveau. Ce n’était pas suffisant. Il retourne dans son club d’origine (Porto). Il faut lui souhaiter bonne chance et souligner le professionnalisme de ce garçon.

Quand il voulait partir en début de saison, il est resté pro. C’est tellement rare dans ce milieu qu’il faut le signaler. Il jouait ces derniers temps parce qu’il y avait beaucoup d’absents. Mais pour moi, Lucho n’était plus dans l’équipe type de Didier Deschamps qui a brillé avant Noël et qui s’est imposée face au PSG. Avec Nkoulou et Diawara en charnière, Diarra et Mbia en sentinelle, il n’y a pas de place pour Lucho. C’est l’équipe qui a réalisé les plus grandes performances. Il a rendu des services quand on a fait appel à lui. Si Didier Deschamps a accepté de s’en séparer, c’est parce qu’il ne s’affaiblit pas en perdant ce garçon. »