RMC Sport

Di Méco : «On a sacrifié Baup»

Eric Di Méco

Eric Di Méco - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Marseille n’a pu faire mieux qu’un nul à Reims hier (1-1) en match d’ouverture de la 29e journée de Ligue 1. Deux points de perdus dans la course à l’Europe des choix de José Anigo qui rappellent ceux d’un certain Elie Baup l’année dernière comme le rappelle Eric Di Méco, membre de la Dream Team RMC Sport. « J’ai une pensée pour Elie Baup. On lui explique en début de saison que l’on va recruter français, des jeunes joueurs en devenir, que ça va être le Dortmund de la France. Que l’on va transformer des Thauvin en Reus ou Götze… Il a été obligé de suivre cette ligne, et il va dans le mur, parce qu’il y avait peut-être trop de jeune et qu’ils n’avaient pas le talent qu’on leur avait prêté, observe l’ancien latéral de l’OM au micro des Grandes Gueules du sport sur RMC. A l’arrivée, José repart sur les bases de l’année dernière, avec des joueurs qui ont mené l’équipe à la 2e place. Elie, en continuant avec ces joueurs-là aurait pu avoir d’autres résultats. J’ai l’impression qu’on a sacrifié Elie Baup. »

La rédaction