RMC Sport

Diawara : « Je ne suis pas un renard des surfaces »

Bordeaux a pris les trois points en fin de partie contre Nancy (1-0) grâce à Chamakh, même si Diawara aurait pu libérer ses coéquipiers un peu plus tôt.

Souleymane Diawara, le défenseur des Girondins de Bordeaux, a hérité du brassard de capitaine pour la dernière demi-heure de la rencontre face à Nancy, après la sortie de Diarra, remplacé par Gouffran (61e). Et il a bien failli trouver la faille à la 83e lorsque le poteau de Grégorini a renvoyé dans ses pieds le coup-franc de Wendel, mais le défenseur uruguayen de l'ASNL Macaluso a repoussé sur la ligne sa tentative : « Quand j'ai vu le coup-franc de Wendel repoussé par le poteau, j'ai cru que je reproduirais en match ce que l'on avait répété la veille à l'entraînement avec Geraldo (Wendel). C'est dommage, j'aurais bien aimé marquer mais Marouane (Chamakh) nous a libérés quelques instants plus tard. Il me manque encore beaucoup de choses pour être un renard des surfaces (rires). Mais l'important, c'est qu'on n'ait rien lâché. On n'a jamais douté et la récompense a fini par arriver, fort logiquement, je crois, même si le scenario peut paraître terrible pour Nancy ».

La rédaction - Le Multilive