RMC Sport

Dijon: retraité en fin de saison, Balmont a "vraiment envie" d'entraîner

Invité de l'After sur RMC ce jeudi soir, le milieu dijonnais Florent Balmont (40 ans) a évoqué son envie de devenir entraîneur après sa carrière de footballeur, qu'il achèvera au terme de cette saison 2019-2020.

"J'arrête, quoi qu'il arrive en fin de saison". À 40 ans, Florent Balmont n'a pas l'intention de faire durer le plaisir, malgré l'interruption de toutes les compétitions de football et le risque que le championnat 2019-2020 de Ligue 1 n'aille pas à son terme à cause de la pandémie de coronavirus.

"C'est sûr qu'on ne sait pas ce qu'il peut se passer. La santé, c'est le plus important. Si ça doit s'arrêter, j'aurais profité au maximum et je n'aurai aucun regret", a confié le milieu de Dijon sur l'antenne de RMC. L'occasion pour lui d'évoquer son projet de reconversion: devenir entraîneur.

"J'ai envie de rester dedans"

"Ça fait quelque temps que j'y pense. Le côté entraîneur me botte de plus en plus. J'y travaille un peu et je passerai mes diplômes à partir de l'année prochaine. J'ai vraiment envie de goûter à ça, de franchir les paliers et c'est sûr que j'ai envie de rester dedans", a déclaré l'ancien titulaire du Losc (2008-2016).

Interrogé sur le style de football qu'il aimerait que ses équipes développent, Florent Balmont a répondu: "Tous les entraîneurs vont dire qu'on a envie d'avoir la possession de balle, de jouer, de faire de belles choses. Mais il faut faire en fonction des joueurs qu'on a dans l'effectif. Les entraîneurs sont jugés, aussi, sur les résultats".

Quant aux entraîneurs qu'il a pu côtoyer dans sa carrière débutée en lors de la saison 2002-2003 à l'Olympique Lyonnais, le milieu de terrain estime qu'ils lui ont tous "beaucoup apporté", notamment René Girard: "Niveau humain, c'est lui que j'ai le plus apprécié".

Julien Absalon