RMC Sport

Dijon: Saïd privé de retrouvailles contre Rennes, l’UNFP condamne

Wesley Saïd sous les couleurs de Rennes

Wesley Saïd sous les couleurs de Rennes - AFP

Vendu cet été par le Stade Rennais à Dijon, l’attaquant Wesley Saïd ne pourra pas participer à la rencontre entre les deux clubs samedi (20h) en raison d’un accord moral passé entre les dirigeants au moment du transfert.

Bien qu’il n’ait rien de légal, l’accord moral passé entre deux formations concurrentes au sein d’un même championnat est souvent respecté lorsqu’un joueur prêté doit affronter le club auquel il appartient. Mais Rennes et Dijon ont poussé cet arrangement encore plus loin cet été!

A lire aussi >> Suivez le mercato en direct sur RMC Sport

En effet, les dirigeants des deux formations de L1 se sont entendus sur le fait que Wesley Saïd ne participerait pas au match aller ce samedi (20h) au Roazhon Park, alors qu’il a été définitivement transféré au DFCO, et non pas prêté. Un coup dur pour l'entraîneur Olivier Dall'Oglio, alors que les autres attaquants bourguignons sont actuellement indisponibles.

A lire aussi >> Mercato: Krychowiak préférerait la Premier League à l'OL

L’UNFP: "Que chacun prenne ses responsabilités"

Un accord qui irrite au plus haut point l’UNFP, le syndicat des footballeurs professionnels. Dans un communiqué, l’instance "dénonce et condamne cet accord d’un genre nouveau, qui prive le joueur de son droit au travail et donne du football professionnel français une image réellement négative, qui donne du grain à moudre à ses détracteurs et décourage les investisseurs potentiels". Avec une volonté. "Que chacun, dans ce dossier, prenne ses responsabilités. Et le plus vite sera le mieux !"

A lire aussi > Hummels suit le mouvement de Mata et va reverser une partie de son salaire à une œuvre caritative

VIDEO. Zidane, un trophée tous les 12,8 matchs, 76% de victoire…

D.W