RMC Sport

Dréossi : « Le début d’un nouveau cycle »

Pierre Dréossi

Pierre Dréossi - -

Le manager général du Stade Rennais, Pierre Dréossi, expose les ambitions du club pour la saison à venir. Il reconnaît qu’en cas de départ de Gyan, le club breton pourrait se pencher sur le dossier Loïc Rémy.

Pierre Dréossi, quels sont les objectifs du Stade Rennais cette saison?
Il faut faire mieux que la saison dernière. Nous étions un peu déçus de notre neuvième place. Ce classement ne correspond pas à nos ambitions. On a rajeuni et réduit l’effectif. Il y a eu beaucoup d’arrivées de joueurs pour le présent ou pour l’avenir. On est sur un début de cycle. Mais ce n’est pas pour cela qu’on fera la fameuse saison de transition. Dès cette année, on doit être compétitif. C’est un peu tôt pour dire qu’on vise l’Europe. Mais si on peut, on ne va pas se gêner.

Va-t-il y avoir d’autres transferts ?
S’il n’y a pas de départs majeurs, il n’y aura pas d’arrivées. On veut rester avec un effectif concentré. Il y a beaucoup de jeunes nés en 1989 ou 1990 qui vont entrer en équipe première. On leur a fait la place dans l’effectif. Il faut leur faire confiance.

Ce départ important peut-il être celui de Gyan Asamoah, très convoité ?
On a reçu beaucoup d’offres pour lui. A ce jour, aucune ne nous a permis de décider s’il va partir. J’espère qu’avant le début du championnat (le 7 août face à Lille), il y aura une décision sur un départ ou non.

Loïc Rémy vous intéresse-t-il toujours ?
C’est un joueur qui plaît à tout le monde. Entre le fait qu’il nous plaise et le fait de le signer, il y a un monde. Je ne suis pas certain qu’il souhaite venir à Rennes. Je ne suis pas sûr non plus que Rennes a la capacité financière pour le faire. On parle de lui un peu partout. Mais pour l’instant, on est très content d’Asamoah. S’il devait partir, on se poserait la question. Mais pour l’instant, ce n’est pas le cas.

Paul Basse