RMC Sport

Droits TV de la L1: le comité de pilotage au travail, l'inquiétude monte autour des offres

Après le dépôt des offres pour la réattribution des droits TV de la Ligue 1 dans la matinée, le temps est venu pour la Ligue de football professionnel (LFP) et son comité de pilotage d'étudier les propositions adressées par les potentiels acquéreurs des lots délaissés par Mediapro.

C’est une nouvelle étape dans cette journée cruciale pour le foot français. Le comité de pilotage de la LFP constitué autour du président Vincent Labrune est chargé de décacheter les enveloppes contenant les offres pour les droits TV déposées dans la matinée. Et si les clubs de Ligue 1 sont à l’affût d’une "bonne surprise", c’est bien le scénario du pire qui est en train de s’écrire après le boycott par Canal+ et beIN Sports de cet appel d’offres. La chaîne cryptée du groupe Vivendi, en conflit juridique avec la LFP sur les modalités de la procédure, n’a pas souhaité participer à cette consultation de marché lundi matin.

Philippe Piat est inquiet, Aulas pas surpris

Les membres du comité de pilotage sont arrivés au compte-goutte au siège de la LFP en milieu de journée. Le président du Collège de Ligue 1 Jean-Pierre Caillot (Reims), le président de l’OL Jean-Michel Aulas, le co-président de l’UNFP Philippe Piat, et Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, sont dans les locaux de la Ligue pour étudier les offres des candidats à l’appel d’offres des droits TV. Elles sont au nombre de cinq. Si Jean-Michel Aulas ne s’est pas dit surpris par l’absence de beIN et Canal+, Philippe Piat s’est quant à lui montré plus inquiet: "D’autres candidats sont là. On peut imaginer des montages. On va voir."

Après étude des offres qualitatives (mode de diffusion, de production, modèle économique etc…), le comité de pilotage va ouvrir les enveloppes quantitatives de chaque candidat. Un Conseil d’administration sera réuni pour entériner une éventuelle décision à partir de 18h. Pour rappel, la Ligue espère encore un minimum global d'environ 300 millions d'euros après ce nouvel appel d'offres. Si les offres ne correspondent pas aux attentes de la Ligue, ou s'il n'y a pas de candidat sur certains lots, des discussions de gré à gré suivront ces prochains jours et l'inquiétude reprendra de plus belle pour les clubs.

Les quatre lots de la L1 et les deux de la L2

Lot A: Il comprend un match par journée, dont les dix meilleures affiches de Ligue 1 et 28 de troisième choix. Le magazine du dimanche est également inclus. 

Lot B: Il comporte sept matchs par journée. Sur une saison, il se décompose de la sorte: 38 rencontres de deuxième choix, 38 de cinquième choix, 36 de sixième choix, puis toutes les autres (152 au total). Le lot comprend aussi le magazine de présentation de la journée et le magazine du dimanche matin.

Lot C: Il concerne les trois multiplex de la saison programmés lors des 19e, 37e et 38e journées. Il comprend aussi le trophée des champion (champion de France contre vainqueur de la Coupe de France) et les matchs aller-retour de barrages entre le 18e de Ligue 1 et le vainqueur des barrages d'accession de Ligue 1. 

Lot D: Ce dernier lot concerne les magazines en semaine

QM avec LB