RMC Sport

Dugarry: "Pars, Vahid ! Tu savais comment ça allait se passer"

Christophe Dugarry n’a pas aimé que l’entraîneur du FC Nantes Vahid Halilhodzic affirme rester parce qu’il s’agit d’un club particulier pour lui. Alors dans Team Duga lundi sur RMC, il a envoyé un gros tacle au technicien bosnien.

"Si ça n’avait pas été Nantes, je serais parti. Ça, c’est sûr et certain." Après une troisième défaite consécutive concédée dimanche à Angers (0-1) et des tensions avec sa direction, notamment sur le mercato, Vahid Halilhodzic a une fois de plus étalé ses états d’âme, conditionnant sa présence sur le banc des Canaris au seul amour qu’il porte pour un club dans lequel il a brillé au poste d’avant-centre. Une sortie qui n’a pas plu du tout à Christophe Dugarry.

"Tu ne respectes pas le club"

"Pars, Vahid, tu ne respectes pas le club, a déclaré Christophe Dugarry dans Team Duga. Tu nous fais croire que tu restes par respect pour le club mais en te plaignant systématiquement après une défaite, tu nous brandis le chiffon du grand départ. Au premier match à Bordeaux (défaite 3-0): 'J’ai réfléchi, je voulais partir'… Mais pars ! Chaque fois qu’il y a une défaite, tu nous laisses penser que tu fais une fleur incroyable au FC Nantes de rester, que sans toi tout est perdu ! En plus, tu fais du bon travail. Tu as perdu trois matchs mais injustement. Sincèrement. Ça se passe globalement bien. Mais arrête de te regarder le nombril, arrête de te regarder dans une glace. Il n’y a pas que toi ! Si tu veux partir, parce que les choses ne te conviennent pas, parce que tu es le plus courageux, que tu sais tout, que tu as tout vu, que tu connais tout, pars ! Car tu savais comment ça allait se passer. Tout le monde sait comment sont le président Kita et son fils (Franck)."

"Tu peux dire que tu n’es pas content sans menacer de partir"

Le départ de son meilleur buteur Emiliano Sala à Cardiff City ? "Tu le savais, enchaîne Duga. C’est le football d’aujourd’hui. Puisque Vahid sait tout, il devait savoir ça ! Il sait comment le président Kita travaillait. Que son fils travaillait de cette façon aussi. Tu peux dire que tu n’es pas content sans menacer de partir."

Aurélien Brossier avec Team Duga