RMC Sport
en direct

EN DIRECT - Ligue 1: l'OL a posé un ultimatum à Bosz avec un nombre de points à atteindre avant le Mondial

La 8e journée de Ligue 1 - la dernière avant la trêve internationale - débute ce vendredi soir avec le match Auxerre-Lorient (21h) et se conclura dimanche avec le choc Lyon-PSG.

OL: Govou dénonce les principaux responsables des mauvais résultats

Sydney Govou est très bavard. Dans les colonnes de L'Équipe, l'ancien joueur de l'OL a dénoncé plusieurs coupables de la mauvaise saison des Gones, qui restent sur quatre revers de rang, notamment Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou, "des personnes incompétentes".

"Rien que sur la sémantique, on nomme représentant du football Vincent Ponsot, quelqu'un qui ne connaît pas le foot. C'est un homme très compétent dans son domaine mais sa seule sortie médiatique a été catastrophique. Un Ponsot, tu ne peux pas dans ce rôle, Bruno Cheyrou, c'est un bon mec mais il ne connaît pas les réseaux pour vendre, ce qui est le plus difficile dans le recrutement. Gérard Houllier savait vendre, par exemple."

>> Lire les déclas de Sydney Govou

OL: un ultimatum fixé à Bosz avec un nombre de points à atteindre avant le Mondial

INFO RMC SPORT - Gros coup de pression pour Peter Bosz. L'entraîneur néerlandais de Lyon pourrait prendre la porte si son équipe ne gagne pas 17 points d'ici la Coupe du monde (l'OL en compte 13 après 8 journées). Lyon a encore 7 matchs à disputer avant cette trêve.

La direction de l'Olympique Lyonnais lui a bien posé un ultimatum en marge du choc contre le PSG (0-1) comme révélé par Foot Mercato. Les Gones ont donc sept rencontres pour atteindre le cap des 30 points jusqu'au Mondial.

Le calendrier de l'OL jusqu'à la Coupe du monde :

Lens-Lyon

Lyon-Toulouse

Rennes-Lyon

Montpellier-Lyon

Lyon-Lille

Marseille-Lyon

Lyon-Nice

"Il a tué le petit", Juninho se paye Rudi Garcia sur la gestion de Bruno Guimaraes

Dans Rothen s'enflamme, Juninho, consultant RMC Sport et ex-directeur sportif de l'OL, a profité d'un débat sur le niveau du foot français et de ses entraîneurs pour tacler Rudi Garcia et sa gestion de l'ancien milieu de terrain Bruno Guimaraes, parti à Newcastle au dernier mercato d'hiver : "Rudi Garcia a tué le petit, a soufflé "Juni sur RMC. En cinq mois, avec son intelligence, il est devenu l’un des meilleurs joueurs de son équipe." La légende de l'Olympique Lyonnais n'a pas été tendre non plus avec l'ensemble des coachs de l'élite : "Il faut que les entraîneurs de Ligue 1 s’améliorent. On ne voit pas beaucoup d’idées. Je ne vois pas les entraîneurs de Ligue 1 transpirer, participer… Regardez Guardiola. C’est le meilleur entraîneur du monde. Le mec a quelque chose à dire à tous les matchs, quelque chose à ajouter, peu importe le niveau du joueur. Les idées viennent de quelqu’un qui commande l’équipe."

PSG: Galtier encore pris à partie sur le climat

Deux semaines après la polémique sur le char à voile, l'entraîneur du PSG a été à nouveau la cible de critiques ce jeudi lors du festival "Demain le sport." "Climat en danger, Galtier complice" a hurlé un spectateur présent au Studio 104 de Radio France.

"Cher Monsieur, ne confondez pas l’humour, peut-être déplacé ou mal placé, et le non-respect de la planète, a répondu Christophe Galtier. J’ai beaucoup de respect pour tout le monde. Je fais très attention. Je viens de faire en deux jours un aller-retour avec la SCNF pour aller voir mon fils qui se faisait opérer."

Relancé par le militant écologiste sur les voyages du PSG à Lyon en avion et un bus qui a roulé à vide, le coach parisien a conclu : "J’ai préparé mon équipe pour qu’elle puisse gagner."

Le prochain appel d'offres des droits TV aura lieu "à l'automne 2023" annonce Labrune

Présent jeudi lors du festival "Demain le sport", Vincent Labrune a donné des indications quant au prochain appel d'offres pour les droits de diffusion de la Ligue 1 sur la période 2024-2028. Celui-ci aura lieu "à l'automne 2023", comme rapporté par l'Equipe. Le président de la LFP espère pouvoir réévaluer le contrat actuel de 624 M€ par saison payés par Amazon, Canal+ et Free. Il entend poursuivre cet objectif grâce à l'aide de la société commerciale de la LFP, lancée avec le fonds d'investissement CVC:"L'objectif est d'injecter des liquidités, mais surtout de nous maintenir dans la compétitivité. L'idée est de nous professionnaliser en tant qu'entreprise à tous les niveaux, grâce au soutien d'un partenaire référent qui, au-delà de l'apport de liquidités, doit nous permettre de passer un cap et d'accélérer la croissance de nos revenus en mettant en place des méthodes nouvelles qui doivent mieux valoriser nos atouts dans le futur."

Les cartons contre Locko et Boufal retirés

La commission de discipline de la LFP a indiqué mercredi soir avoir statué sur les décisions arbitrales du week-end dernier en Ligue 1. Le carton rouge de Bradley Locko, lors de Reims-Monaco, a été retiré. Le défenseur rémois avait heurté Breel Embolo dans la suite de son dégagement.

Le deuxième carton jaune de Sofiane Boufal lors de Nice-Angers a lui aussi été annulé. Le Marocain avait reçu un deuxième avertissement pour une supposée simulation.

La sanction de Jean-Clair Todibo, en revanche, exclu après moins de dix secondes dans ce même Nice-Angers, n'a pas été révisée. Le défenseur niçois est suspendu pour un match.

Bamba Dieng de retour dans le groupe de l'OM

A quelques heures du match face à Rennes, l'OM a dévoilé son groupe, dans lequel figure Bamba Dieng. Absent de la liste pour disputer la Ligue des champions, l'international sénégalais est de retour dans le groupe marseillais, lui qui n'a pas disputé une minute dans un match officiel depuis le début de saison.

Plus d'informations ici.

Aouar absent du groupe de l'OL

L'OL a communiqué ce samedi son groupe de 21 joueurs pour la réception du PSG dimanche (20h45). Seul Houssem Aouar manque à l'appel. Si le club ne donne pas de précisions sur son absence, il semble que ce soit un simple choix de la part de Peter Bosz, qui a donc décidé de se passer du milieu de terrain. En revanche, Sinaly Diomandé est bien convoqué.

Le groupe de l'OL

Lopes, Riou, Bonnevie - Da Silva, Diomandé, Gusto, Henrique, Lukeba, Tagliafico, Thiago Mendes - Caqueret, Faivre, Lepenant, Reine-Adelaïde, Tolisso - Lacazette, Barcola, Cherki, Dembélé, Tetê, Toko Ekambi.

Bosz sur le changement apporté par Galtier

"Je vois les trois (attaquants) courir plus que l’année passée. C'est depuis qu'il est là. Pochettino, j’aime beaucoup, mais j’ai vu un changement cette saison".

Bosz sur la MNM

"On peut aussi parler de Haaland, Lewandowski, Benzema… trois des meilleurs joueurs jouent à Paris mais derrière aussi, c’est aussi une bonne équipe. Jamais de ma vie je n’ai peur, c’est surtout un plaisir de jouer contre eux. Si on gagne, ça fait encore plus plaisir".

Ce que Bosz attend des leaders

"Ce n’est pas que dans le match contre le PSG, je les attends toujours. Il faut montrer aux autres qu’ils n’ont pas peur, qu’ils regardent bien les consignes sur le plan de jeu, qu’ils montrent comment on peut gagner des matchs. Mais pas qu’en match, aussi à l’entraînement et dans le vestiaire".

Quelle solution face au PSG?

"Le marquage préventif. Sur tous les matchs on s’entraine là-dessus. Il faut s‘organiser et parler. (La clé), c’est la communication et ne pas perdre le ballon".

Une association Lacazette-Dembélé ?

"Je n’ai pas pensé à ça mais c’est une bonne idée. Après l’entraînement, on boit un café, on discute, on regarde les images de match et d’entrainement et là on parle des idées comme ça".

Bosz amer sur le revers à Monaco

"Si on joue dix fois contre Monaco avec ces occasions et cet état d’esprit, on gagne neuf fois. Le plus important contre le PSG, c’est de ne pas avoir peur et de garder nos qualités avec du respect pour le PSG".

Bosz y croit contre le PSG

"Je crois vraiment qu’on peut gagner. Le prochain match est toujours le meilleur match de la saison, c’est un match très important pour nous".

Bosz interrogé sur Thiago Mendes

"On a beaucoup parlé de Thiago déjà en conférence. J’ai expliqué très bien pourquoi il peut bien jouer en défenseur central. Contre Monaco, il a bien joué mais n’a pas bien défendu sur le premier but".

Bosz sur le PSG

"C’est une superbe opportunité, tout le monde sait que le PSG a une très bonne équipe, c’est un challenge énorme pour nous aussi. On a montré la saison dernière qu’on peut bien jouer contre eux. C'est le meilleur adversaire qu'on a en France".

Bosz sur les objectifs fixés par Ponsot

"Il m’a dit qu’il faut être sur le podium en fin de saison. Ça ne change rien pour moi, c’est normal, l’OL doit être là en fin de saison. La pression est toujours là, les objectifs sont haut, ce qui est normal".

Boateng et Pollersbeck absents

Bosz annonce que tout le reste du groupe est disponible pour le match contre Paris.

Place à Bosz

L'entraîneur de l'OL va se présenter à son tour devant la presse.

Tolisso évoque son rôle avec Lacazette

"On a pris de l’expérience, ii y a quelques jeunes dans le groupe. À nous d’enlever de la pression pour les plus jeunes. Ce sont des matchs très importants. Quand on joue contre le PSG, la détermination et l’envie sont multipliées par mille. À nous de bien parler et de cadrer tout le monde".

Tolisso au soutien de Bosz

"On est tous derrière le coach, on a envie de bien faire et de gagner dimanche pour gommer ces deux défaites".

Tolisso préfère jouer en numéro 6

"On en a parlé vaguement (avec le coach), je me sens plus à l’aise en numéro 6 qu’en numéro 8".

Tolisso sur le PSG

"C’est le PSG, on sait toutes les qualités qu’à cette équipe. Jouer contre une équipe aussi forte, ça peut nous servir. Gagner, ça peut faire énormément de bien dans la tête.

On peut le faire, c’est déjà arrivé ici au Parc OL. Moi, j’y crois. Il faut qu’on soit agressif, intelligemment tactiquement, tous ensemble, offensivement et défensivement, et avoir un état d’esprit de guerrier.

Paris se bat pour gagner la Ligue des champions, nous on se bat pour être en Ligue des champions".

Tolisso espérait une convocation avec les Bleus

"J’avais un peu d’espoir, c’est vrai que par rapport à l’enchaînement des matchs, à tout ce que j’ai pu avoir, c’était un peu tôt. Il faut que je joue plus".

Tolisso donne de ses nouvelles

"Il faut que je continue à travailler, je n'ai pas eu une préparation facile. Il fallait que je rattrape vite, il fallait que je joue, j’ai commencé par 15, 20, 30 minutes et ensuite j’ai pu enchaîner. C’est une bonne chose. Il me manque encore un peu de volume de jeu, c’est ça qui ressort, faire plus de courses. Mentalement, ça fait du bien. J’ai connu beaucoup de moments difficiles. Ça fait du bien de pouvoir enchaîner".

Bosz et Tolisso devant la presse

L'entraîneur de l'OL et son milieu de terrain seront présents en conférence de presse à partir de 11h45, deux jours avant la réception du PSG.

Les supporters du PSG interdits de déplacement à Lyon... même si le parcage était déjà fermé

Le Préfet du Rhône a publié un arrêté pour interdire le déplacement des supporters du PSG pour le match à Lyon, dimanche (20h45, 8e journée de Ligue 1). Le parcage visiteurs était, de toute façon, fermé par révocation d'un sursis.

"Afin de prévenir d'éventuels incidents et troubles à l'ordre public, une série de mesures a été prise, le dimanche 18 septembre de 8h à minuit, pour toute personne se prévalant de la qualité de supporter du PSG, ou se comportant comme tel:

- la circulation et le stationnement sur la voie publique seront interdits dans le centre-ville de Lyon

- l'accès au stade et des abords sera interdit.

Par ailleurs, le transport et l'utilisation de tous pétards ou engins pyrotechniques ainsi que la possession de boissons alcoolisées seront interdits dans le centre-ville de Lyon, à l'intérieur et aux abords du Groupama Stadium."

Le porgramme de la 8e journée de Ligue 1

Vendredi 16 septembre 2022

21h: Auxerre-Lorient (Amazon Prime Vidéo)

Samedi 17 septembre 2022

17h: Montpellier - Strasbourg (Amazon Prime Vidéo)
21h: Lille - Toulouse (Canal+ Sport 360)

Dimanche 18 septembre 2022

13h: Reims - Monaco (Amazon Prime Vidéo)
15h: Brest - Ajaccio (Amazon Prime Vidéo)
15h: Clermont - Troyes (Amazon Prime Vidéo)
15h: Marseille - Rennes (Amazon Prime Vidéo)
15h: Nice - Angers (Amazon Prime Vidéo)
17h05: Nantes - Lens (Canal+ Foot)
20h45: Lyon - PSG (Amazon Prime Vidéo)

Bonjour à tous!

Bienvenue à tous dans notre live pour suivre toute l'actualité avant la 8e journée de Ligue 1 qui debute ce vendredi par Auxerre-Lorient (21h).

Les clubs feront ensuite relâche pendant deux semaines en raison de la trêve internationale.

RMC Sport