RMC Sport
en direct

EN DIRECT - OL: "Je veux gagner la Ligue des champions", annonce Textor

Selon les informations de RMC Sport, l'Olympique Lyonnais a choisi John Textor pour racheter les parts qui avaient été mises en vente en mars dernier. Alors qu'un conseil d'administration est prévu ce lundi après-midi, suivez toutes les informations sur l'arrivée de ce nouvel actionnaire dans notre live.

Quel avenir pour Aulas ?

Aulas: "Je me suis engagé trois ans minimum avec John Textor. Je vais pas revenir sur mon âge, mais ça suppose beaucoup de sacrifice, de travail et de fatigue. Pour le moment on est dans un deal de trois ans, on se reverra pour se donner des nouvelles de la suite."

L'OL peut-il concurrencer le PSG ?

Aulas: "Non, je ne pense qu'on puisse imaginer être chaque année l'adversaire le plus coriace du PSG. Mais on prend une dimension, l'année dernière on était champions d'automne. Aujourd'hui on va avoir plus de moyens et on va changer de stratégie. L'objectif c'est de revenir au plus haut niveau en championnat et en Coupe d'Europe. On n'est pas très loin. Cette année il nous a manqué un ou deux points, peut-être le point enlevé contre Marseille."

Quelle recette sportive pour battre les clubs-Etats comme le PSG ?

Textor: "Je n'ai pas vraiment de stratégie... Avoir plus de joueurs, les former. Ce qui intéressant en Premier League avec Crystal Palace c'est de les voir battre Manchester City. Sur un match, tout peut se passer, l'OL n'est pas loin du haut du panier. Sur la longueur, c'est difficile. Il faut commencer à créer des moments spéciaux où on bat les rivaux de manière plus fréquente. C'est une combinaison de moyens financiers et de talent."

Textor rassure sur sa solidité financière

Textor: "Je déteste ça. Je n'ai pas de dettes dans ma vie. On nous a demandé de nous assurer qu'on avait les fonds nécessaires. Il n'y a pas de prêteurs. On a les reins solides, nous finançons avec nos capitaux propres."

Aulas sur l'importance de la formation

Aulas: "On a beaucoup parlé de l'ambition et des moyens à mettre en oeuvre pour retrouver le haut du tableau en championnat et l'année suivante en Coupe d'Europe. Cela s'est traduit par un certain nombre d'annonces et de signatures. Toute la colonnes vertébrale sera lyonnaise la saison prochaine. On va continuer, il y a eu des signatures de jeunes. J'attends une réponse de Rayan Cherki. La formation est essentielle et on va continuer avec John."

Quel avenir pour Bosz ?

Textor: "Je ne prends pas partie dans les questions sur l'entraîneur. C'est Jean-Michel qui prend ces décisions. J'aimerais dire oui mais si j'avais dit ça on aurait pu croire que j'ai un rôle dans ce genre de décision"

Quel est l'investissement global ?

Textor: "86 millions d'euros ont d'abord été demandés. En ce qui concerne l'accès au capital au sens large, nous avons réussi à convaincre les vendeurs qui voulaient vraiment sélectionner les gens."

Textor: "Je n'aime pas ces projets comme le PSG"

Textor: "Je n'aime pas les projets comme le PSG. (...) Si on continue à faire ce que fait Jean-Michel depuis quelques années et qu'on y amène du divertissement et de la technologie on va pouvoir gagner plus d'argent qu'avec un investisseur qatari."

Textor: "Je veux gagner la Ligue des champions"

Textor: "Ma première suggestion serait de prendre exemple sur les femmes. Non, je plaisante. Quand on a acheté Botafogo au Brésil, en deuxième division, il n'avait pas gagner de titres pendant plusieurs décennies. Et on a réussi à battre Flamengo l'année dernière. On veut gagner des championnats, Jean-Michel veut revenir sur le devant de la scène européenne, moi je veux gagner la Ligue des champions. J'espère qu'on va pouvoir rêver de ça."

Quels seront les rapports entre Textor et Aulas ?

Textor: "On a fait quelque chose d'unique. Quand un actionnaire majoritaire investit, cela se reflète dans le conseil d'administration. (...) En ce qui concerne la prise de décision, il est plus sérieux que moi sur le budget, il sait mener une entreprise, il est assez à l'aise avec ce niveau d'autonomie."

Des liens entre les fans de Botafogo, Crystal Palace et l'OL?

Textor: "Les fans au Brésil se sont mis en contact avec ceux de Londres. Le foot unit le monde. Je vois très souvent des maillots de Botafogo dans des bars à Londres. Maintenant on a l'OL, c'est le grand frère, j'espère que cette relation va se développer."

Textor: "Le football est un peu perverti par l'argent"

Textor: "Le football est un peu cassé et perverti par l'argent. (...) L'argent est important, je ne me plains du système, on ne peut pas le changer. Mais ce que j'aime dans le football c'est d'être en lien avec la communauté, avec la ville."

Textor: "Pourquoi j'arriverais ici avec l'ambition de changer les choses ?"

Textor: "Du point de vue de l'énergie, attendez-vous que je sois souvent ici à parcourir l'académie. J'aimerais que tous les clubs deviennent ce qu'est l'OL. Ce club représente le sport, avec le basket aussi. L'OL a déjà dépassé ses frontières, il fait déjà parti des 20 plus grands clubs au monde. Pourquoi j'arriverais ici avec l'ambition de changer les choses ? Si j'arrivais en tant que directeur, je serais un peu fainéant je pense, c'est pourquoi j'arrive en tant que ressource."

Textor: "Je suis ici en tant qu'investisseur"

Textor: "Je suis ici en tant que ressource. Malheureusement le football est très lié à l'argent. J'ai toujours été bon dans l'organisation des investissements."

John Textor se présente longuement

Textor: "J'ai vraiment un amour sincère pour ce sport, je ne me suis jamais considéré comme investisseur, quand ce mot apparaît ça me fait bizarre. Je me considère comme un bâtisseur."

"Je pense que ce sont nos échecs qui nous définissent et qui permettent de nous remettre en question. J'ai toujours aimé les projets orientés vers les gens, pas forcément gagner de l'argent. J'ai commencé avec des projets sociaux, dans la jeunesse, l'éducation. J'ai créé une académie de football."

"J'ai voulu investir dans le foot. A Crystal Palace je ne suis pas majoritaire, je pense que c'est une bonne analogie avec ici. C'est un club avec un président qui a sauvé le club quand il était en mauvaise posture. Quand j'ai investi, j'ai amené des ressources, du soutien, sans être le directeur de ce club. J'ai amené du capital et de l'enthousiasme. Le développement des jeunes m'intéresse particulièrement, mais aussi leur accompagnement. C'est pour ça que je suis venu ici, car il y a cette académie à Crystal Palace qui est incroyable et ça ressemble beaucoup à ce qu'il y a aussi."

Aulas: "Cela faisait 20 nuits que je négociais"

Aulas: "Le calendrier des opérations est très clair: on s'est mis d'acccord dans la nuit de samedi à dimanche, ça devait faire la 20e nuit que je négociais avec différents intervenants. On s'est mis d'accord en visio"

Aulas: "Etre aussi efficace que des fonds souverains"

Aulas: "Il y a l'arrivée dans le foot d'un certain nombre de fonds souverain, on a une idée avec John pour faire en sorte d'être aussi efficace que ces fonds souverains"

Aulas détaille les quatre points qui ont poussé l'OL à choisir Textor, une forte enveloppe pour le mercato

Aulas: "Le premier point qui nous a rapproché était de mettre le football au coeur de notre développement futur. Faire en sorte de retrouver de l'ambition pour toutes les équipes. Le deuxième point, c'était de faire une offre qui correspondait aux vendeurs et ça a été le cas. John va reprendre les actions de deux vendeurs, personnellement je prendrai aussi part au rachat de ces actions. Le troisième point était de souscrire à une augmentation de capital de 86 millions d'euros qui sera consacrée en grande partie au recrutement. Le quatrième objectif était de s'inscrire dans une relation qui a fait le succès d'OL Groupe, que je puisse rester. Depuis le début John a souhaité que je reste. Ce n'était pas une obligation absolue, mais c'était un souhait de l'ensemble des fans et aussi des équipes de direction."

Aulas: "John coche toutes les cases"

Aulas: "Un certain nombre d'actionnaires étaient sortants. Ils ont fait en sorte d'ouvrir le jeu pour céder leur participation et trouver la meilleure solution, et pour les cédants et pour ceux qui restaient. Ca a été un grand succès, on a eu cinq ou six groupes intéressés par ces opérations. Certains n'ont pas été retenus. Au gré des trois mois de consultation, nous avons pu bien connaître l'ensemble des gens qui voulaient travailler avec l'OL. John coche toutes les cases. Depuis le début il souhaite s'investir en ayant une collaboration permanente avec l'équipe de direction et moi-même."

Aulas: "Un grand jour"

Aulas: "C'est un grand jour pour l'institution mais aussi pour tous les gens qui la composent."

Aulas: "Un immense plaisir"

Aulas: "C'est avec un immense plaisir que je vais vous expliquer ce qu'on a fait ces dernières semaines et vous présenter John."

C'est parti pour la conférence de presse

John Textor et Jean-Michel Aulas se présentent devant les journalistes.

Conférence de presse à 16h

L’Olympique Lyonnais va organiser une conférence de presse en présence de Jean-Michel Aulas et John Textor à 16 heures. L'occasion de faire les présentations, et de répondre aux nombreuses questions.

Textor préoccupé par "les équipes d'État"

Dans un entretien pour CBS Sports, le nouvel actionnaire de l'OL a détaillé quelques idées de son plan, tout en taclant les "équipes d'État", telles que le PSG ou Manchester City.

"Mon plan de football est de créer un écosystème de clubs coopératifs de haut niveau qui bénéficieront du partage d'une empreinte mondiale d'identification des talents. Comme je continue à être préoccupé par le fait que la domination compétitive des équipes d'État et d'autres clubs riches est préjudiciable au paysage footballistique plus large des clubs dirigés par la communauté, j'espère simplement démontrer que des approches alternatives à la compétitivité doivent être explorées et encouragées. L'idée que les clubs et les communautés puissent collaborer pour s'entraider est quelque chose que nous devons célébrer."

Plus d'informations ici.

La réaction de John Textor

"Le projet que j’ai découvert à Lyon avec Jean-Michel Aulas et toutes ses équipes sera à l’épicentre de notre nouvelle organisation et de nos investissements au service du football mondial. L’Olympique Lyonnais sera la pierre angulaire de notre projet. J’ai l’intention, avec l’appui de Jean-Michel et de ses équipes, de faire émerger les valeurs de développement et de dépassement pour lesquels je me suis toujours engagé.

Je souhaite donner à tous les fans de l’Olympique Lyonnais, les moyens complémentaires pour que l’institution retrouve le plus haut niveau, en France et en Europe, tout en respectant les valeurs de l’ADN OL comme la jeunesse, le travail, l’abnégation et cet esprit qui permet à tous les talents du monde entier d’avoir accès au haut niveau grâce à nos implications dans les académies. Vu des Etats-Unis, l’OL est la plateforme rêvée pour faire du football une histoire à succès."

La réaction de Jean-Michel Aulas

"Avec ce projet, l’Olympique Lyonnais ouvre un nouveau chapitre de sa formidable histoire. Depuis 35 ans, ma volonté a toujours été de faire de l’Olympique Lyonnais un modèle unique dans le football, alliant réussite sportive et économique. Nos équipes professionnelles de football et de basket, OL Reign, notre Academy mixte, le Groupama Stadium, ainsi que la construction de la nouvelle salle LDLC Arena au sein d’OL Vallée sont déjà des marqueurs forts des ambitions d’OL Groupe.

Le départ soudain de Pathé et d’IDG permet néanmoins l’arrivée de John Textor, capable d’accompagner et de soutenir ces mêmes ambitions. Ce nouvel actionnaire sera un accélérateur pour nos projets actuels et à venir. Je suis fier et heureux de continuer, avec l’appui de John Textor, à écrire le futur de l’Olympique Lyonnais."

Les quatre infos à retenir du communiqué de l'OL :

>> OL Groupe est entré en "négociations exclusives" avec la holding de l'Américain John Textor

>> John Textor va devenir actionnaire majoritaire du club, puisque Eagle Football va d'abord détenir 66,56% du capital social d'OL Groupe, puis potentiellement 88,55% après remboursement des OSRANE (obligations subordonnées remboursables en actions nouvelles ou existantes)

>> Le mandat de PDG de Jean-Michel Aulas va être renouvelé pour "au moins trois ans"

>> OL Groupe va bénéficier d'une auhmentation de capital de 86 millions d'euros, sous réserve de validation d'une assemblée générale extraordinaire

L'OL annonce des "négociations exclusives" avec Eagle Football Holdings de John Textor

Le communiqué d'OL Groupe :

"Holnest, Pathe et IDG Capital annoncent être entrés en négociations exclusives avec Eagle Football Holdings, LLC, en vue de l'acquisition par cette dernière d'une participation majoritaire dans OL Groupe, suivie d'une offre publique d'achat obligatoire simplifiée."

"Cette opération conduirait à une cession complète de la participation de Pathé et d'IDG et à une liquidité progressive d'Holnest, la holding familiale de Jean-Michel Aulas. (...) Eagle Football Holdings deviendrait actionnaire majoritaire d'OL Groupe."

"La poursuite de la stratégie d'OL Groupe, sous la direction de Jean-Michel Aulas, dont le mandat de PDG serait renouvelé pour au moins 3 ans, et avec le soutien de l'ensemble de l'équipe de direction actuelle et du Comité exécutif de la Société, qui resterait inchangé.  Jean-Michel Aulas rejoindrait également la direction d'Eagle Football pour soutenir son développement et celui de tous les clubs dans lesquels Eagle Football détient une participation."

OL: comment Aulas va rester au pouvoir malgré l'arrive de Textor

Fait assez rare dans le monde du football, Jean-Michel Aulas va rester au pouvoir à l'OL malgré l'arrivée de John Textor comme nouvel actionnaire majoritaire du club. Une situation expliquée par Jean-Pascal Gayant, économiste du sport, auprès de RMC Sport.

>> Une analyse à découvrir par ici

INFO RMC SPORT : le conseil d'administration du club valide l'arrivée de Textor comme actionnaire

Cette fois, c'est fait. Comme attendu, le conseil d'administration de l'OL, réuni ce lundi après-midi, vient de valider l'arrivée de John Textor comme actionnaire. Le club rhodanien doit communiquer dans la soirée, en donnant probablement des précisions chiffrées. Une conférence de presse aura par ailleurs lieu mardi.

Edward Jay

Botafogo, Molenbeek... les méthodes et les résultats de John Textor

L’homme d’affaires américain, déjà propriétaire de Botafogo et du RWD Molenbeek, fait énormément travailler son réseau pour arriver à ses fins.

>> Le portrait de John Textor

Un conseil d'administration prévu ce lundi après-midi

Un conseil d'administration est prévu ce lundi après-midi alors qu'il avait été mis à l'agenda de demain, une preuve que tout va s'accélérer dans les heures qui viennent.

L'OL a choisi John Textor pour racheter les parts en vente, un gros budget mercato dès cet été

RMC Sport est en mesure de confirmer l'information de Bloomberg selon laquelle John Textor va reprendre les actions de Pathé et d'IDG mises sur le marché en mars dernier.

>> Toutes les infos

RMC Sport