RMC Sport

EN DIRECT OM -Payet: "le chambrage du PSG, c'est de bonne guerre"

Dimitri Payet

Dimitri Payet - AFP

A deux jours de PSG-OM, Dimitri Payet et Rudi Garcia se présentent face à la presse.

[14h02]

Et c'est la fin de cette conférence de presse, avec un Rudi Garcia très serein, conscient de l'obstacle qui arrive. Mais Autant Garcia que Payet, aucun n'a cherché à mettre de l'huile sur le feu ou à jouer sur l'élimination du PSG. Ente les lignes, on devine que Garcia a envie,de continuer avec la même équipe, mais il s'est bien gardé de tout indice. Rendez-vous samedi pour la conf du PSG et surtout dimanche soir pour le choc.

[14h01]

Sur Luis Gustavo

"C'est un professionnel jusqu'au bout des ongles. C'est un monsieur, un joueur d'une grande qualité. Il garde toute son implication comme cadre, comme leader. Il était mieux cette semaine et je lui ai dit."

[13h57]

Sur Thomas Tuchel?

"Il vient de vivre un moment difficile,mais je pense que c'est un très bon coach. J'ai découvert quelqu'un d'intelligent, très motivé.Quelqu'un de passionné, je lui souhaite le meilleur possible quand bien même c'est l'entraîneur du PSG."

[13h56]

"Le seul tableau de match que je connaisse, c'est gagner le prochain match. Celui là il va être dur à gagner, mais dans le football, ce n'est pas toujours la meilleure équipe qui gagne."

[13h54]

"Je n'ai pas la mémoire courte", lâche Garcia, qui refuse quand même de de développer.

[13h52]

Adil Rami postule à une place de titulaire, explique Garcia. J'ai des choix à faire et c'est beaucoup mieux qu'ils s'imposent à moi.

[13h50]

Le vrai retour de Payet?

"Il reste important, qu'il démarre les matchs ou pas. Je parle à mes joueurs. On est un staff assez ouvert." On notera que Rudi Garcia n'a pas du tout répondu à la question. Ca ne sent pas bon pour une titularisation de Payet.

[13h48]

"C'est vraiment un match à jouer, parce que tout le monde veux se confronter à ce qui se fait de mieux, notamment en Europe. Ca passe aussi par faire de bons résultats en championnat, c'est ce qu'on fait actuellement."

[13h47]

"Ce que je veux c'est que les gars jouent et soient au meilleur de leur possibilités.Je ne veux pas qu'on sorte de ce match en se disant qu'on aurait pu mieux faire."

[13h45]

Toujours un choc ce PSG-OM, le choc de l'année?

"C'est un match très important, parce que je sais où je suis. Ce qu'il faut c'est sortir de ce match sans regret et en ayant tout donner. Il faut vivre avec le groupe pour savoir si c'est un bon moment pour les prendre.Après, je ne sais pas comment le Parc des princes va se comporter. Mais ca dépendra surtout de la façon dont l'OM va se comporter tout le match, et dès le début. 

[13h44]

Rudi Garcia est là, et il sort pas mal de langue de bois (mais c'est assumé): "On sait quel adversaire on joue. Depuis que les Qataris sont arrivés, ce n'est pas le même PSG-OM. Depuis 2012, cette équipe là n'a perdu que 2 fois chez elle, et les deux fois, elle était déjà championne. Cette équipe est sure d'être championne de France dès le début du championnat. On sait la difficulté qui est la note, mais on est pas résignés, on fera tout pour faire un résultat. Il faudra qu'on soit nous même et à 100% de nos moyens"

[13h27]

Et c'est la fin du passage de Dimitri Payet, qui est revenu sur son chambrage du PSG et surtout sur son passage sur le banc, qu'il prend plutôt avec philosophie. Au tour maintenant de Rudi Garica, qui dira peut-être ce qu'il compte faire de Payet pour ce choc face au PSG.

[13h24]

Aucune victoire depuis 2011, comment ça s'explique?

On y était presque, mais le PSG ne joue peut-être pas pareil face à l'OM que contre d'autres équipes. Paris nous prend peut-être plus au sérieux que les autres. 

[13h23]

L'état d'esprit?

"Face au PSG, on a rien à perdre et tout à gagner. Oui, c'est une machine à domicile et le PSG est favori mais on vient pour essayer de faire un résultat." 

[13h21]

Le banc, une situation acceptable sur le long terme?

"Non, je ne l'accepterais pas, je ferai tout pour revenir sur le terrain, mais je ne vais pas tout remettre en cause pour quatre matchs comme remplaçant."

[13h20]

Sur une éventuelle nouvelle titularisation

"L'équipe tourne bien, elle est sur une série incroyable. Quand on fera appel à moi,je ferais en sorte de répondre présent."

[13h18]

Un avantage la pression sur le PSG?

"Oui, qui mieux que nous peut savoir que jouer dans un stade qui gronde contre son équipe, c'est très compliqué. Ca peut jouer en notre faveur. Mais ce sont des joueurs qui ont l'habitude et savent faire abstraction de ça."

[13h17]

Sur Balotelli

"Le genre de joueur avec lequel j'espère évoluer. Pour l'instant ce n'est pas arriver, mais on bosse."

[13h15]

C'est parti pour Payet qui explique pourquoi il a chambré sur twitter: "c'est histoire de leur rendre la pareille, c'est de bonne guerre, explique Payet qui évoque un tweet du PSG après l'élimination de l'OM à Andrézieux.

[13h05]

Quelques minutes de retard pour Dimitri Payet.

[12h52]

En attendant le choc dimanche soir, à suivre bien sur sur RMC, et en direct commenté sur le site et l'appli RMC Sport, la pression monte doucement. Et les supporters marseillais ne se privent pas de bien rigoler depuis l'élimination du PSG de Ligue des champions.

[12h34]

Début de la conférence de presse à 13h, d'abord Dimitri Payet, puis Rudi Garcia. A suivre en direct commenté sur RMC Sport.