RMC Sport

Et à Amiens, premier adversaire de Paris, on pense quoi de l’arrivée de Neymar au PSG?

A deux jours du premier match de l’histoire d’Amiens en Ligue 1, la probable arrivée de Neymar au PSG, premier adversaire de l'ASC, suscite plus d’excitation que d’inquiétude.

Neymar se rapproche d’heure en heure du PSG. Et l’Amiens SC, qui découvrira la Ligue 1 ce samedi à 17h au Parc des Princes, pourrait bien en avoir la primeur. Pas nécessairement de l’affronter puisque la star brésilienne ne devrait pas étrenner ses nouvelles couleurs dès ce samedi mais au moins de l’approcher, puisque sa présentation pourrait bien avoir lieu au Parc des Princes en marge de la rencontre.

A lire aussi >> PSG: Neymar arrive finalement vendredi à Paris!

Naturellement interrogés ce jeudi en conférence de presse quant à la très probable arrivée de Neymar au sein du club de la capitale, Christophe Pélissier, coach du promu, et Mathieu Bodmer, son capitaine, se sont montrés ravis.

Pélissier: "Un formidable coup de projecteur"

"Pour la Ligue 1, c’est un formidable coup de projecteur. C’est extraordinaire", a ainsi lancé Pélissier. Quant à la présence ou non de l’ancien Barcelonais sur la pelouse du Parc des Princes, le technicien a assuré ne pas tellement s’en soucier: "Que ce soit lui ou un autre, on ne peut pas dire que l’équipe sera affaiblie s’il n’est pas là. Autant jouer les plus grandes stars. Sur ce match-là, on ne se focalise pas du tout sur l’adversaire parce qu’autrement on va avoir très mal à la tête."

A lire aussi >> Neymar au PSG: pour Bernard Tapie, "on est quand même tombé sur la tête"

Bodmer: "Une satisfaction de le voir arriver en France"

Même son de cloche du côté de Mathieu Bodmer: "C’est une satisfaction de le voir arriver en France. Surtout au PSG. C’est un grand joueur et c’est toujours bien de les avoir dans notre championnat. Après qu’il soit là ou pas là, il y aura d’autres joueurs sur le terrain samedi qui ont un bon niveau. Donc voilà, pour nous il faut qu’on se concentre sur notre jeu, ce qu’on sait faire, ce qu’on peut faire aussi. Et le faire au maximum."

A lire aussi >> Neymar devrait être présenté en marge de PSG-Amiens

Bodmer: "Je veux jouer dans un championnat où il y a les meilleurs joueurs du monde"

Interrogé sur les 222 millions d’euros qui devront être versés pour lever la clause, l’ancien Parisien n’a pas joué les effarouchés: "Vu les transferts ces derniers temps je pense qu’il ne faut plus trop réfléchir à l’argent malheureusement. On voit des joueurs qui sont vendus pour 70, 80 millions d’euros qui étaient remplaçants dans leur club. Avec Neymar il va y avoir des retombées économiques pour Paris, il y aura des ventes de maillots, du tourisme…. Moi ce qui m’intéresse, c’est de jouer dans un championnat où il y a les meilleurs joueurs du monde. Et son arrivée va, je pense, faciliter l’arrivée d’autres joueurs aussi."

JBi avec JBo, à Amiens