RMC Sport

Et à la fin, c’est Lille qui gagne

-

- - -

Au terme d’un derby du Nord assez insipide, Lille s’est difficilement imposé face à Lens (1-0) grâce à un joli but de De Melo. Une précieuse victoire qui permet aux leaders du championnat de garder quatre longueurs d’avance sur le PSG.

C’est désormais officiel, Lille ne brille pas à tous les matches… mais gagne quand même. Face au voisin lensois, l’équipe de Rudi Garcia s’est imposée dans la douleur grâce à un but de De Melo (69e). Si les partenaires de Rio Mavuba ont livré l’une de leurs plus tristes prestations depuis le début de la saison, ils sont néanmoins venus à bout d’une équipe lensoise sans génie mais en progrès. Invaincu depuis neuf rencontres, Lille reste bien installé sur son fauteuil de leader et compte toujours quatre points d’avance sur le PSG avant de rendre visite à Auxerre dimanche prochain. Mais qu’est-ce qu’on s’est ennuyé !

Le ton est donné dès la 5e minute avec un attentat de Balmont sur Hermach. Le milieu de terrain lillois est seulement sanctionné par un carton jaune. La réplique lensoise est immédiate. Trois minutes plus tard, Kovacevic « découpe » Hazard à l’entrée de la surface de réparation. Pour les amoureux du beau jeu, il faudra repasser. Le derby du Nord ne tient pas ses promesses. A la mi-temps, Lens mène… 12 fautes à 9. On attend aussi en vain un tir cadré.

Le banc fait la différence

Après la pause, le spectacle est toujours aussi pauvre. Mais Rudi Garcia n’est pas l’entraîneur des premiers de la classe par hasard. Le technicien lillois a le nez creux en faisant entrer coup sur coup Obraniak et De Melo à la place de Balmont et Sow (59e). Les deux remplaçants vont faire la différence.

Débordement de Hazard côté gauche, le Belge centre pour Obraniak qui dévie d’une touche pour le De Melo. D’un magnifique coup de patte extérieur, le Brésilien trompe Runje (1-0, 69e) pour ce qui restera la première frappe cadrée de la rencontre. Une rencontre qu’on oubliera très vite. Sauf pour le symbole et le résultat…

AB