RMC Sport

Fernandez : « L’OM de 1993, c’était du lourd ! »

Luis Fernandez

Luis Fernandez - -

En 1993, l’Olympique de Marseille remporte la Ligue des champions. A l’occasion des 20 ans de cette victoire historique, Luis Fernandez est revenu dans son émission sur cet exploit jamais égalé dans l’histoire du foot français.

Pour Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC Sport, la victoire de l’OM face au Milan AC (1-0) était d’autant plus impressionnante que le club était loin d’être favori. « Marseille, c’était des outsiders. Autant contre l’Etoile rouge de Belgrade (finale perdue deux ans auparavant aux tirs au but, ndlr), ils étaient favoris, mais contre le Milan AC, ils étaient des outsiders. Ça a joué de faire un match aussi sérieux. Ils ont été solides, ils n’ont pas pris de but, et en ont marqué un grâce à Basile Boli sur un coup de pied arrêté. On était tous derrière Marseille, on voulait tous voir un club français gagner la Ligue des champions. Dans ces années-là, Marseille, c’était du lourd ! On n’avait qu’une envie, c’était d’y jouer. Le club faisait rêver, tous les grands joueurs français voulaient en faire partie.

A l’époque, le Milan AC était une belle équipe, une grande équipe. Quand tu abordes une finale comme ça, tu ne peux pas être en position de favori… Tout le monde pensait que le Milan AC était supérieur. Battre le Milan AC, ce n’était pas rien. Quand on voit les éléments qu’il y avait à Milan, on se dit que Marseille a vraiment battu un grand, sur le plan européen ».

« Marseille doit être dans les premiers »

Mais l’OM de 1993 n’est pas l’OM d’aujourd’hui. « Marseille n’a plus les mêmes moyens que par le passé, ils ont réduit leur train de vie, dans l’obligation de faire différemment. C’est important de prendre les devants. Pendant le championnat, l’OM n’a pas toujours été flamboyant et exceptionnel, mais ils ont fait une belle saison. Ils ont fait un très beau mercato d’hiver. Maintenant, il faut rester compétitif.

Sur le plan sportif, dans un championnat français, tout peut arriver. Ce n’est pas un championnat exceptionnel, Marseille a besoin d’être dans les premiers. Il ne faut pas penser que parce que Monaco est en train de recruter, ils seront dans les trois premiers la saison prochaine ! ».

A lire aussi :

>> EN DIRECT : L'OM champion d'Europe, 20 ans après

>> Deschamps : "Ca me donne toujours des frissons"

>> OM - Une étoile qui a déjà 20 ans

Luis Fernandez